in

Cameroun : La revue de presse du vendredi 5 mars 2021

le 5 mars 2020

Chers abonnés, bonjour ! Ce vendredi, les journaux parus dans les kiosques traitent de la Santé, de l’Éducation, des déviances en milieu scolaire, voire du Sport. Retrouvez ci-dessous, la quintessence des informations parues dans les journaux ce matin.


le 5 mars 2020
Les en kiosque ce 5 mars 2021 (c) Lebledparle.com

Commençons par la lutte contre le coronavirus au Cameroun avec cette « remobilisation générale » des acteurs de la chaine. Selon Cameroon Tribune, le Premier ministre présidant le 4 mars dernier la réunion d’évaluation de la stratégie gouvernementale de lutte contre la propagation de cette pandémie, a instruit le ministre de la Communication à réactiver les mécanismes de sensibilisation de l’opinion à la suite du regain d’infections et de décès observés dans le pays ces derniers mois.

La délinquance en milieu scolaire meuble la grande Une du journal Mutations dans sa livraison de ce vendredi. Entre les pratiques mystiques comme celle porte-monnaie magique au lycée de Kribi en février dernier, les scènes de pornographie avec les vidéos peu conseillées, tournées par les élèves du même lycée quelques semaines après, et les agressions organisées par les élèves comme celle survenue au lycée de Sangmelima le 4 mars dernier, le journal de Georges Alain Boyomo fait le point. Toutefois, notre confrère regrette que ce soit à la suite une série de cas que le ministre des Enseignements secondaires se penche sur le phénomène.

Pour approfondir :   VIDEO : Oyongo Bitolo présente ses excuses « Je me suis mal comporté et je demande pardon »

Restons à l’école dans le Grand-Nord,  où plus d’un million d’élèves de l’éducation de base fréquentent étant assis à même le sol. L’Oeil du Sahel qui révèle cette information évoque à la fois les situations conjoncturelles, et surtout le manque de volonté de la part de l’élite locale.

Ça reprend vie sur le corridor Douala – Bangui, renseigne Essingan de ce matin. En effet, le gouverneur de la région de l’Est, Grégoire Mvongo va rouvrir ce vendredi 5 mars 2021, le trafic entre le Cameroun et la République centrafricaine, apprend-on. « La cérémonie symbolique solennelle a lieu à Garoua Boulaï », informe le trihebdomadaire de Marie-Robert Eloudou qui ajoute que cet axe routier génère des recettes annuelles de 55 milliards de FCFA.

Dans les colonnes de l’Économie ce matin, on apprend que le plan de coopération 2022 – 2026 entre le Cameroun et les États-Unis est en train d’être élaboré. Un atelier de consultation des différents acteurs a eu lieu à Yaoundé le 3 février 2021. Les détails sont à lire en page 3.

Pour approfondir :   VIDEO : Miss Cameroun 2018 dit ne pas posséder la nationalité suisse

Comme l’avait indiqué votre journal, lebledparle.com dans un article publié le 1er mars relativement à la récente décision de la FIFA qui condamne l’instance dirigeante du football camerounais à reverser un montant de 207 millions de FCFA à Clarence Seedorf pour « licenciement abusif », du banc de touche des Lions indomptables, il était indiqué que le Cameroun au cours des 5 dernières années a perdu plus d’un milliard pour des ruptures de contrats. Le Jour d’Haman Mana revient sur cette information ce matin en donnant les mêmes chiffres.

C’est sur cette information que notre périple matinal prend fin. Merci d’avoir été avec nous durant toute cette semaine. À lundi pour une nouvelle aventure.  

{module Revue de presse sponsor}


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Replay : Blé Goudé nous parle du retour de Gbagbo en CI et son avenir en politique

Replay : Bolloré et Sarkozy des corrupteurs en bande organisée