in

Cameroun : La revue de presse du lundi 09 novembre 2020

Abonnés de la revue de presse, bonjour ! Après la trêve du week-end,  nous recommençons avec notre rendez-vous quotidien. Ce matin, l’actualité en kiosque traite des sujets divers tels que les enlèvements dans les régions anglophones du Cameroun, l’opération Bamenda clean, de l’an 38 du Renouveau national, l’élection présidentielle aux USA.

Débutons notre revue des grandes Unes par le quotidien à capitaux publics, Cameroon-Tribune qui consacre sa grande Une à la crise socio-politique dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun. Le quotidien de la rue des brasseries titre : « Enlèvements dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest : Inacceptable, lâcheté ». « Au cours du week-end dernier, le gouvernement a une nouvelle fois condamné fermement les actes dégradants des terroristes sécessionnistes qui s’en prennent aux civils », peut-on lire en commentaire de Une du journal dirigé par Marie Claire Nnana. 

Le quotidien privé Le Jour réserve également sa grande Une à la crise du Noso et s’attarde sur l’enlèvement de l’Archevêque Emérite de Douala. « Enlèvement : La nuit de captivité du Cardinal Christian Tumi », titre le quotidien bleu d’Haman Mana. Vous retrouverez le film de cet enlèvement aux pages 2 et 3.

L’enlèvement du prélat de 90 ans barre aussi la grande Une de l’hebdomadaire d’enquêtes, d’analyse et de sondage L’indépendant. « Crise anglophone : Ils ont touché le fond », titre le journal.  Toujours au sujet de la crise dans les deux régions anglophones, Le Quotidien titre : « Opération Bamenda clean : Les balises d’une paix durable au Nord-Ouest ». L’hebdomadaire Perspectives d’Afrique abonde dans le même sens que Le Quotidien et place en grande Une, « Retour à la vie normale dans la région du Nord-Ouest : Opération Bamenda clean, le salut des populations !». « Opération Bamenda clean : Bush Rambo neutralisé », articule le tabloïde Le Pelican en kiosque ce lundi 09 novembre 2020. Le quotidien Réalités plus, exalte aussi la neutralisation de séparatistes, « Bamenda, après avoir terrorisé des centaines de personnes, ils sont tombés ! Aatchoukaa ! ». The Guardian Post, journal d’expression anglaise, ainsi que News Watch, parlent aussi de la guerre au Noso.

Leader Presse, revient sur le 38ème anniversaire de l’accession de Paul Biya à la magistrature supreme en 182 et titre à sa Une principale, « 38 ans du Renouveau : Fru Jonathan mobilise dans la Mezam II ». le journal satirique, Popoli se focalise sur l’an 38 du président de la République dans la ville de Sangmélima et souligne qu’un « Député RDPC tente d’empêcher la fête à Biya ». An 38 du Renouveau, une fois de plus. « Paul Biya : La force qui vient de l’expérience », titre le journal L’Albatros présent en kiosque ce jour.

L’élection présidentielle aux Etats-Unis n’a pas échappé à la presse locale. Le quotidien à capitaux privés Mutations, parution de ce lundi déploie sa grande Une à la victoire du candidat démocrate, Joe Biden. « Etats-Unis : Hey Joe ! », titre le quotidien privé de la rue des brasseries. Le tabloïde anglais The Sun s’est aussi intéressé à l’élection présidentielle américaine. « 2020. US élection : Black voters carry Biden to finish line », titre le journal. Le journal Intégration de Thierry Ndong met à sa Une première, « Présidentielles américaine et ivoirienne vues d’Afrique centrale : Les hauts et les bas en procès ».

En économie, EcoMatin et La voix du Centre marquent un arrêt sur l’institution bancaire Beac. « Règlementations des changes : Les pétroliers font encore reculer la Beac » et « Béac : Le talon d’Achille », titrent respectivement les deux journaux. Toujours en économie et cette fois-ci dans un autre registre, L’Economie Report questionne l’industrie pharmaceutique locale. « Gouvernance : Préalables pour le développement de l’industrie pharmaceutique au Cameroun », titre le journal du monde de l’économie.

L’Equation de Richard Bondol évoque la suspension de 17 établissements financiers de collecte des fonds et titre en grande Une, « Pratique illégale de la profession et escroquerie en bande : Louis Paul Motazé sort la chicotte sur Mekit-Invest et autres ». Parlant toujours de Louis Paul Motazé, le bi-hebdo Repères met en grande Une, « Placements financiers illicites : Le Minfi corrige la copie de la Cosumaf ».

D’autres sujets ont également intéressée la presse camerounaise ce matin. Le quotidien privé bilingue Emergence consacre sa grande Une au Secrétaire d’Etat, auprès du ministre délégué à la présidence chargé de la gendarmerie. « Gendarmerie nationale : Le mythe Galax Etoga », titre le journal de Magnus Biaga. Essigan à son tour jette un regard sur le reclassement des exploitations forestières  contre les intérêts de la population riveraine. « Exploitation forestière : La révolte de Bétaré-Oya contre Séraphin Fouda », le  SG-PM des services du Premier ministre.

La caisse nationale de prévoyance nationale (CNPS) a fait l’objet d’attraction du journal Le Zénith. « Péril sur la liberté de la presse : Un journaliste échappe à un lynchage à la CNPS », titre le journal de Flash Ndiomo. Le journal de feu Puis Njawé, Le Messager s’intéresse au parlement panafricain de l’Union africaine. « Parlement panafricain : Nkodo Ndang en flagrant délire d’imposture ? », s’interroge le journal dirigé par Jean François Shanon Denwo qui déclare en commentaire de Une que « le député camerounais accusé d’usurpation de titre par le nouveau patron de l’organe législatif de l’Union Africaine ».

Le trihebdomadaire ré informations du Nord-Cameroun parle des attentats Kamikazes dans le Septentrion. « Extrême-Nord : Alerte sur les attentats kamikazes », titre le journal du DP, Guibai Gatama. « Vaccin contre le cancer du col de l’utérus : L’Eglise catholique dubitative », tire le journal de la santé, Echos Santé de Joseph Mbeng Boum. Le bi-hebdomadaire L’étudiant revient sur l’attaque des écoles au Noso et titre, « Nord-Ouest et Sud-Ouest : Non au massacre de l’école ».

Point final pour cette autre édition de la revue de presse matinale. Rapprochez-vous du kiosque le plus proche pour vous procurer un exemplaire ou encore, faites un détour à travers les plateformes de vente en ligne des journaux pour entrer en possession d’une version numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Samuel Eto’o victime d’un « violent » accident de la circulation sur la route de Nkongsamba

    Top 5 des pays européens consommateurs du made in Cameroon dans le monde