in

Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 7 mai 2020

le 7 mai 2020

Très chers abonnés, recevez nos salutations les plus chaleureuses en ce jeudi 7 mai 2020. Vous faites bien de nous renouveler votre confiance ce matin dans le cadre de notre exercice quotidien : La revue de presse. Si ce jeudi, les scènes décrites par la presse quotidienne se prêtent à une représentation picturale, c’est que l’actualité nationale et ses multiples tribulations sont particulièrement dramatiques. De Le Messager à Le Jour, passant par Mutations pour aboutir à Émergence, les nouvelles ne sont pas gaies.


le 7 mai 2020
Quelque Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Le quotidien Le Messager de ce jeudi recherche 12 milliards, somme débloquée pour le plan de reconstruction des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest dévastées par le conflit armé. D’après le journal de feu Pius Njawé arrivé à la rédaction de lebledparle.com ce matin, la gestion du fonds du plan humanitaire spécial suscite de vives polémiques.

De la polémique à Le Messager à la panique dans les colonnes de Mutations. Le journal de la rue de l’aéroport informe ce matin que le mont Nkol Nyada, abritant le palais des Congrès de Yaoundé est sur le point de s’écrouler. Une situation qui selon le journal, serait due à l’activité anarchique pratiquée par les populations aux abords de cette colline.

Le journal L’Étudiant est lui aussi en kiosque ce matin. Le bihebdomadaire de l’Esstic explore ce matin, l’activité économique au sein des campus universitaires. Toute évaluation faite, notre confrère constate qu’avec la fermeture des enseignements en présentiel dans les universités, et autres grandes écoles, « les affaires tournent à perte ». « L’abandon ou la suspension des commerces, la reconversion et l’usage des fonds épargnés font le mal-être des opérateurs », peut-on lire dans ce dossier de 2 pages que propose le journal L’Étudiant en kiosque ce matin.

L’Estafette parle des opportunités de la pandémie du Covid-19 en Afrique. Notre confrère estime que la riposte du continent face à la pandémie du Covid-19 peut être déterminante « au plan symbolique pour que les mentalités soient libérées et les chercheurs sortis de leurs prisons volontaires de la peur qu’ils ont des firmes pharmaceutiques occidentales… »

Toujours dans la rubrique du Covid-19, le bihebdomadaire L’Anecdote de Jean-Pierre Amougou Belinga nous renseigne que ce dernier, en écho à la découverte de Mgr Kléda d’un protocole assurant la guérison des patients atteints du coronavirus, a décidé d’allouer une contribution conséquente pour le développement de ce traitement. En claire, le journal précise que l’opérateur économie a donné une somme de 50 millions de FCFA au prélat.

Cameroon Tribune est dans la sensibilisation des populations dans sa parution de ce matin. Alors que la pandémie a amorcé la phase de transmission communautaire, le journal de Marie-Claire Nana évoque « le rôle clé des relais communautaires » dans cette lutte. Des responsables religieux, des autorités traditionnelles et des magistrats municipaux sont invités à susciter l’adhésion des populations dans le respect des mesures barrières.

« La Cemac recadre les ordres nationaux des experts-comptables », c’est du moins ce que nous relate l’Économie en kiosque ce jeudi. Selon ce quotidien, le président de la commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale a, dans une circulaire, appelé les organisations à se conformer aux textes en vigueur.

Et c’est ici que nous mettons un terme à cet exercice ce matin. Merci de nous avoir visités. Prenons rendez-vous demain pour une autre revue de presse. Bonne journée !

{module Revue de presse sponsor}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CaptureNoir Total a Yaounde

Le programme quartier par quartier du grand délestage annoncé à Yaoundé ce weekend par Eneo

11 fevrier 2019 maurice kamto

Cameroun : Maurice Kamto à la conquête de l’espace (Jeune Afrique)