in

Cameroun : La rentrée scolaire 2021- 2022 maintenue le 6 septembre 2021

eleves en joie

Assurance a été donnée dans un communiqué conjointement signé par le ministre de l’Education de Base et celui des Enseignements secondaires.

eleves en joie
Des élèves en joie (c) Droits réservés

« Il n’y a pas de polémique au sujet de la date de la rentrée scolaire. En général ce qui se passe, c’est que des propositions sont faites aux plus hautes autorités du pays, et je peux vous confirmer ce soir que les plus hautes autorités du pays se prononceront dans les prochains jours sur la date de la rentrée scolaire », ainsi s’exprimait sur la Crtv Tv le 23 août 2021, le Pr Fabien Nkot, secrétaire général du ministère des Enseignements secondaires(Minesec).

Pour approfondir :   Cameroun : Paul Biya suspend le processus d’adjudication de la concession du terminal à conteneurs du port autonome de Douala

Deux jours plus, finies les rumeurs à ce sujet. Dans un communiqué conjointement signé par le ministre de l’Education de Base, le Pr Laurent Serge Etoundi Ngoa et le le ministre des Enseignements secondaires, le Pr Pauline Nalova Lyonga Egbe, l’on apprend que la rentrée scolaire pour le compte de l’année 2021-2022 est bel et bien maintenue au lundi 6 septembre 2021 sur toute l’étendue du territoire.

Avec cette confirmation du gouvernement, les préparatifs vont s’intensifier dans tous les espaces marchands. A l’heure actuelle, c’est la grande affluence dans les agences de voyage, les librairies et autres espaces de vente des fournitures scolaires. Etre à jour le jour dit, tel est l’objectif que se fixe chaque parent n cette période stressante…

Pour approfondir :   Les 10 édifices les plus coûteux dans le continent africain


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

21230937 10212658212624797 2619354860936426460 n

Éric Christian Nya accusé d’entretenir des rapports homosexuels avec des étudiants

Ambaol

Crise anglophone : Une école incendiée par des présumés séparatistes à Limbe dans le Sud-Ouest