in

Cameroun : La Douane renforce le dispositif de contrôle des téléphones et terminaux numériques importés

Douane

La mesure du directeur général des Douanes intervient au lendemain de la décision du président Paul Biya d’annuler le processus de collecte numérique des droits de douane et taxes sur les téléphones et terminaux importés.

Douane
Fongod Edwin Nuvagu (c) Droits réservés

Le 20 octobre 2020, le directeur général des Douanes, Fongod Edwin Nuvagu a instruit ses colorateurs de prendre des dispositions relatives au contrôle des téléphones et terminaux numériques importés : « Je vous instruis de prendre les dispositions nécessaires pour renforcer le dispositif de surveillance, de prise en charge et de dédouanement des téléphones et terminaux importés, sans préjudice des acquis de la facilitation », a ordonné Fongod Edwin Nuvagu.

Pour approfondir :   CinetPay s'impose comme une plateforme de référence pour le paiement en ligne au Cameroun 

A cet égard, a instruit le DG de la Douane, : « Cous voudrez bien tenir en marge du dédouanement, un fichier électronique séparé reprenant tous les éléments d’identification exhaustive des téléphones et terminaux introduits au Cameroun par vos unités. Ce fichier devra m’être transmis à la fin de chaque semaine ».

Notons que l’administration douanière estime à près de 4 millions de téléphones importés au Cameroun chaque année. Ce qui induit une capacité de « 13 milliards de FCFA de recettes par an si l’on estime que chaque téléphone à une moyenne minimale de 10 000 FCFA », explique Investir au Cameroun.

Sauf qu’aujourd’hui, moins de 100 millions de FCFA sont collectés par mois sur les 2 milliards environ, accumulés il y a vingt ans. Soit un déficit d’environ 12 milliards FCFA annuellement.

Pour approfondir :   Le président de la Commission de la Cemac dévoile les « évolutions futures du Fcfa »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

jean michel nintcheu

Jean-Michel Nintcheu : «La tentative hasardeuse de broyer le porte-monnaie des utilisateurs de téléphone est en train d’échouer»

Hopital central Yde

Présumé vol de bébé à l’Hôpital central : La structure compte porter plainte pour diffamation.