in

Cameroun : La communauté indienne fait un don de 9 millions de FCFA pour les victimes d’Eséka

Hopital

La communauté indienne qui vit au Cameroun vient de remettre des médicaments d’une valeur de 9 millions de FCFA destinés pour la prise en charge des victimes de l’accident de train survenu le 21 octobre dernier à Eséka.


Hopital
DR

Le paquet réceptionné à l’hôpital Général de Douala est constitué de saline, de glucose, d’antibiotique, d’anti-inflammatoires, de seringues et autres consommables médicaux.

«Nous voulons montrer notre solidarité à nos frères et sœurs camerounaises victimes de cet évènement tragique. L’Inde est considérée comme la pharmacie d’Afrique avec nos médicaments de qualité et à coûts abordables. C’est dans ce sens que la communauté indienne et les sociétés pharmaceutiques indiennes vous offrent cette modeste contribution sous forme de don destiné à la prise en des blessés», a déclaré S.E.J. Ravi Kumar, Consule honoraire de l’Inde lors de la remise du don.

Pour approfondir :   Le comédien Samy Lenwr va enfin pouvoir être enterré

André Mama Fouda, le Ministre de la Santé (MINSANTE) présent lors de cette cérémonie, a indiqué que ce don va permettre «aux hôpitaux de retrouver une certaine stabilité en matière de médicaments». Le MINSANTE a par ailleurs souligné que «tous les hôpitaux concernés par la prise en charge vont en bénéficier».

Il faut dire que depuis le 28 octobre dernier, l’hôpital Laquintinie, l’hôpital militaire de région N°2, l’hôpital général, la Polyclinique Muna et la Polyclinique Idimed ont reçu la visite d’André Mama Fouda. Le quotidien Le Jour édition du 31 octobre 2016 qui relaie cette information rapporte que le Ministre «a relevé que sur les 320 blessés conduits à Douala après le déraillement d’Eéka, 80 blessés restent encore internés dans les hôpitaux».

Depuis la survenue du drame d’Eséka, le Cameroun a connu un élan de cœur manifesté tant par les particuliers locaux et les partenaires étrangers. 

Pour approfondir :   Cameroun : Le PM Philémon Yang se rend à Eséka 3 semaines après le déraillement de CAMRAIL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Atangana Bisso

Cameroun : Il plaide pour le journaliste Atangana Bisso de la CRTV « dont la tête est réclamée par le gouvernement »

Leonardo DiCaprio

« Avant le déluge » le film documentaire de Leonardo DiCaprio sur les Changements Climatique [ Vidéo ]