in

Cameroun : La Brigade anti sardinard fait annuler le showcase de Nyangono du Sud à Paris

Nyangono du sud boycott bas 1

C’était la crainte de l’artiste et des fans de Nyangono du Sud.  Le concert de ce dernier a finalement été annulé dans une boite de nuit parisienne. Les organisateurs craignaient des dégâts et incidents.

 

Nyangono du Sud
Nyangono du Sud

Sa vidéo d’excuses n’aura donc rien changé. Alors qu’il avait estimé en mondovision il y’a plusieurs semaines que Paul Biya était pour lui comme le « saint esprit », Nyangono du Sud c’est attiré la colère du mouvement de la diaspora camerounaise appelé la Brigade anti Sardinard. Ces activistes qui jurent faire tomber le régime en place au Cameroun avait alors promi faire capoter tous les concerts de l’artiste en Europe. Malgré la vidéo d’excuses de l’auteur du tube  » ça a déjà commencé « ,  rien n’a changé.

Pour approfondir :   Cameroun : Le gouvernement rejette le rapport de Human Rights Watch sur le massacre de Ngarbuh

La BAS s’est bien déplacée ce samedi soir pour en découdre avec l’artiste. un mouvement qui a alerté les organisteurs. Ces derniers ont donc publié un communiqué pour annuler le showcase de Nyangono du Sud estimant que le chanteur était un homme de paix. Lebledparle.com s’est procuré ce communiqué et vous le dévoile : 

« Communiqué de la Direction du VRP PARIS.
L’artiste NYANGONO DU SUD, un homme de paix prônant l’unité du peuple Camerounais ne souhaite pas que son Showcase soit l’occasion d’un affrontement entre les enfants d’une même Nation.
En accord avec le VRP PARIS, l’artiste ne souhaite plus se produire ce Vendredi soir.
Le VRP PARIS, reste ouvert et prêt à accueillir son aimable clientèle sans Showcase.
La Direction du VRP PARIS. »

Pour approfondir :   Sport : Kylian Mbappé en couple avec Lily-Rose Depp ?

La vidéo d’excuses de Nyangono du Sud

https://www.youtube.com/watch?v=I4OpBhQQGN0


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ekanga

Cameroun : Nyangono du Sud et la BAS, Wilfried Ekanga prévient les camerounais « illuminés »

Cameroun : la rareté des pièces de monnaie fait jaser la population