in

Calixthe Beyala : «Apprenez à admirer les autres »

Dans un petit texte ce vendredi 16 juillet 2021 que Lebledparle.com a pu se procurer, l’écrivaine Calixthe Beyala se pose en chantre de la morale. Elle affirme qu’il n’est pas bien de calomnier son vis-à-vis pour avoir une place au soleil. « Au lieu de jalouser vos frères, d’en dire du mal, de les calomnier, essayez de les imiter, vous verrez que ça ira pour vous aussi ! », publie Calixthe Beyala.

« Oui, mes amis, apprenez à admirer les autres, à les porter haut, pour réussir vous aussi. J’ai admiré les grandes Dames de la littérature comme Marguerite Yourcenar ou Duras. Jeune je les lisais et les relisais sans jamais m’en lasser, me disant qu’un jour moi aussi, je réussirai à écrire aussi bien qu’elles ! A aucun moment de mon existence, je n’ai dévalorisé ces très grandes Dames pour me grandir ! », poursuit l’auteure de « l’homme qui m’offrait le ciel ».

Pour approfondir :   Manaouda Malachie inaugure un centre d’isolement des malades de Covid-19 à Ebolewa

« Je me disais juste : courage ma Calixthe, tu peux tout aussi bien faire ! Quelquefois, il m’est arrivée de les jalouser, mais de la plus belle des manières me disant en moi-même : Là ma Calixthe, elle a été meilleure que toi », ajoute cette dernière, qui croit par ailleurs que l’admiration est très productive dans la vie. 

 « S’il suffisait d’insulter les autres, de les calomnier, de les diffamer pour se mettre à leur niveau, ça se saurait… L’admiration est productive pour soi, la jalousie destructrice Malheureusement, cette dernière semble fort être le moteur pour l’Africain ! Dommage ! », a-t-elle conclu. Calixthe Beyala a expliqué récemment pourquoi elle n’écrivait plus de roman.

Pour approfondir :   Martin Camus Mimb : « si on en arrive à politiser le mariage...même les positions au lit devront obtenir une autorisation avant d'être exécutées »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bassico

La manifestation de la B.A.S contre le président Biya interdite en Suisse

Fame Ndongo tacle la diaspora anti-Biya : « la République est solide (…) La bouffonnerie ne l’ébranlera pas »