in

Cameroun : Jean Bruno Tagne et Luc Perry Wandji ne voient pas d’un  même œil le passage de Nyangono du Sud sur Equinoxe TV

Ngon cam

La sortie de Nyangono du Sud sur le plateau de « Dimanche Avec Vous » sur Equinoxe TV le 9 août 2020 suscite les réactions diverses.

Ngon cam
Monatge : Nyangono du Sud, Jean Bruno Tagne & Luc Perry Wandji pense (c) 

Nyangono cocufié

Après plusieurs mois de confinement en Chine, l’artiste camerounais Nyangono du Sud est revenu au bercail. Si l’auteur du « Foup Fap » a trouvé intacte la passion de ses nombreux fans, tel n’a été le cas dans le cadre conjugal où il a trouvé son épouse dans un état de changement morphologique que lui a imposé autrui.

 « N’est-ce pas quand je suis rentré de Chine, je suis venu trouver qu’elle a un retard de 2 mois. Et je l’ai emmenée à l’hôpital. J’ai dit au médecin qu’il faut m’enlever ça ! Le médecin a fait son travail, il a dégagé et j’ai dit à ma femme, allons à la maison », a déclaré face à la journaliste Esther Maël, le père des « Nyangonitos ».

Une sortie « catastrophique »

A la suite de cette interview avec la star, des commentaires inondent sur la toile. A travers une tribune qu’il a intitulée « une créature lâchée et lynchée par ses créateurs », Luc Perry Wandji pense qu’Equinoxe TV doit assumer les dégâts posés par la star sur son plateau.

« Au sujet de l’émission catastrophique, si l’on en juge par la critique qui n’y va pas de main morte, consacrée à M. Nyangono du Sud, hier sur Équinoxe TV, il y a une petite hypocrisie que j’entends dénoncer.

Vous espériez vraiment, qu’une fois à la télé, le piètre des pitres se sublime en Manu Dibango ou en Beethoven, pour lire des symphonies et dire des choses sensées et à peu près digestes ? Vraiment ?!

La faute de goût d’Equinoxe, c’est bien d’avoir songé à convier le pitre du Sud, dans un talk-show diffusé en direct, et dont le corpus discursif prête souvent le flanc à quelques trivialités. Sauf, évidemment, quand certains invités de bonne éducation, refusent de s’y vautrer.

Nyangono à « Dimanche avec vous », il fallait minimalement s’attendre à du bas de gamme, en matière de dessous de ceinture. Et vous avez été servis !

Camerounais, camerounaises, sans que personne n’y prête attention, j’ai toujours dit la haute idée que j’ai de l’Art, et plus encore de la musique.

Les Arts, les savoirs, et la culture plus globalement, sont les vrais fabricants de l’esprit d’une nation. Ils sont l’âme de l’âme des peuples.

Lorsqu » empruntant le mot d’Achile Mbembe, je dénonçais le penchant et l’inclinaison obsessionnelle des Camerounais pour une certaine ‘’esthétique de la vulgarité’’, on me disait que j’en fais trop !

Maintenant que la vulgarité, vous rencontre dans vos maisons, vos salons, en présence de vos enfants et petits-enfants, vous découvrez la pudeur et jouez aux indignés de la dernière heure ?!

Vous allez lire l’heure !

C’est vous qui avez créé ce monstre. Assumez ! », analyse le journaliste.

Pour approfondir :   Diplomatie : La nouvelle Ambassadrice d’Allemagne présente la copie figurée d’accréditation au Minrex

« Il n’est pas bête ce mec »

Une position que Jean Bruno Tagne ne partage pas. Pour ce dernier, « On l’avait un peu oublié. Nyangono a trouvé le moyen de refaire parler de lui. Que d’excitation pour si peu ! Il n’est pas bête ce mec… », fait-il savoir sur Naja Tv.

Pour le présentateur de « Autant Le Dire », on ne devrait pas s’en prendre à la journaliste car elle a tenu compte de son interlocuteur : « J’en vois qui s’en prennent même à la journaliste comme si elle devait poser ses questions et dicter également les réponses à son invité…En quoi cette question est-elle bête ? En clair avez-vous déjà trompé votre femme ? On adapte l’interview en fonction de l’invité. On n’interroge pas Nyangono comme on interrogerait Pr X ou Y…Je pense qu’elle a tenu compte de qui elle avait en face », pense JTB.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

thumbs b c 89feb0146e41566f10fde9686ae0f1ab

Conseil supérieur de la Magistrature : Allocution intégrale du chef de l’État

Cameroun : Un pasteur assassiné à Batibo dans la Région du Nord-Ouest