in

Cameroun : En pleine campagne électorale, Jean Michel Nitcheu profane les effigies du RDPC

La scène s’est produite lundi 27 janvier lors de la cérémonie de lancement de la campagne du Social Démocratic Front à Douala dans la circonscription du Wouri-Est.

Capture d’écran (c) Droits réservés

L’honorable Jean Michel Nintcheu, président régional du SDF pour le Littoral et par ailleurs candidat à sa propre succession dans le Wouri-Est (Douala 3 et 5) a choisi le carrefour Bonaloka pour non seulement lancer officiellement sa campagne, mais aussi procéder à l’installation de quelques 200 militants du RDPC qui ont rejoint les rangs de son parti.

Dans la vidéo qui fait la boucle sur les résaux sociaux, on voit le parlementaire, devant une foule qui l’acclame. Il se lève de son siège et marche sur les effigies du RDPC qui trainent au sol, ceci sous les ovations de l’assistance.

https://www.youtube.com/watch?v=n-q0zC08SUE

Un acte qui provoque l’indignation des militants du RDPC. Lequel parti s’est souvent aussi illustré par des actes similaires. L’on a encore en souvenir ces emblèmes du MRC qui avaient été brûlés à Maroua dans la Région de l’Extrême-Nord lors de la campagne des élections présidentielles du 7 octobre 2018. L’acte avait été posé face aux caméras et appareils photos surtout en présence du président de l’Assemblée nationale (Pan) et de certains ministres à l’instar de Mounouna Foutsou et du Dr Taïga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Niat est recame

Cameroun : Le président du Sénat, Marcel Niat Njifendji est de retour au pays

P Semengue

Bras de fer Fécafoot-LFPC : Le gouvernement met le Général Pierre Semengue entre parenthèses