in

Cameroun/Crise Anglophone : L’ONU réagit après l’assassinat de 04 soldats à Bamenda et Buéa

Francois Louncing Fall

La cérémonie d’hommage aux quatre soldats (trois gendarmes et un militaire) Tombés dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest il y a quelque semaines  vendredi dix-sept novembre deux mils dix a été épaulé par la réaction des Nations Unies. 


Fran%C3%A7ois Louncing Fall
François Louncing Fall

 Ce même jour, l’Organisation des Nations Unies présente ses condoléances aux familles éprouvées. Message porté par François Louncing Fall, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale et chef des bureaux des nations unies pour l’Afrique centrale (UNOCA)

Par sa voix l’ONU condamne toutes les violences qui sont perpétrées dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest du Cameroun.

«  Nous condamnons fermement ces actes de violences. Leurs auteurs doivent être clairement identifiés et poursuivis conformément à la loi »,  condamne François Louncing Fall.

Pour approfondir :   Maahlox répond au public camerounais sur la crise anglophone :« Quand il faut mourir nous on doit être devant ?»

Les Nations Unies invitent les deux parties [le gouvernement camerounais et les sécessionnistes anglophones] belligérantes à revenir à de bon sentiment.

«  Dans cette perspective, il [François Louncing Fall] réitère son appel au calme et à la retenue tout en encourageant la tenue d’un dialogue inclusif »  souligne l’UNOCA.

Cette sortie du chef de l’UNOCA est tombée dans les oreilles des sourds. Puisque dans la nuit de samedi dix-huit à dimanche dix-neuf novembre des actes de violences ont belle et bien repris.

Pour approfondir :   Paul Biya s’exprime sur le massacre des élèves à Kumba

D’après l’agence France presse (AFP) quatre personnes dont un policiers ont été blessés pendant cette nuit.

Les témoignages du policier et des civils recueillis par l’AFP localise le nœud des violences du coté ouest de Bamenda (quartier Ntarikon, Food market).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toilettes

882 millions de personnes dans le monde pratiquent la défécation en plein air

Bracelet didentification de nouveau ne

Cameroun : Un bracelet d’identification des nouveau-nés pour mettre fin au phénomène de vol de bébé dans les hôpitaux