in

Valère Bessala : « Je réussis dans tout ce que je fais »

En tête-à-tête avec Monique Naoussi, dans le cadre de l’émission La Rétro Spéciale, diffusée sur Canal 2 international le dimanche 8 janvier 2023, le guide du parti Jouvence est revenu sur plusieurs sujets d’actualité, comme l’a noté Lebledparle.com..

Bessala valere bertrand retro

Sa carrière d’administrateur

C’est pour des raisons d’incompatibilité politique qu’il a arrêté sa carrière d’administrateur. « J’ai été adjoint au préfet, j’ai été sous-préfet, j’ai été responsable dans les services régionaux, j’ai rempli la mission que j’avais à remplir. Maintenant ma carrière était devenue incompatible avec mon engagement politique. Vous ne pouvez pas avoir un préfet qui est président de parti politique », déclare l’homme politique.

« J’aurai pu rester comme plusieurs jeunes qui sont dans l’administration. J’avais une carrière fleurissante. Je ne viens pas d’une famille aussi pauvre que ça. Je suis dans ce que je fais par conviction. Le contact que j’ai eu avec les Camerounais sur le terrain durant mes fonctions, m’a montré que les Camerounais souffrent », ajoute-t-il ans La Rétro Spéciale sur Canal 2 International.

« Je réussis dans tout ce que je fais », affirme le guide de Jouvence. « Chez nous [au parti Jouvence, ndlr], le guide ne sera jamais candidat ni à la présidentielle, ni à la sénatoriale, ni à la députation. Nous encadrons les jeunes pour qu’il réalisent cela, et moi je les soutiens stratégiquement », indique l’acteur politique.

Pour approfondir :   Commémoration, 17 janvier 1961 : Voici la dernière lettre de Patrice Lumumba à son épouse

À propos du SDF

Le parti de Ni John Fru vit des batailles en interne et Valère Bessala dans La Rétro Spéciale sur canal 2 International pense que ce parti est devenu collabo du parti au pouvoir. « Ce parti [SDF,ndlr] s’est tué en décidant de collaborer avec le parti au pouvoir…le SDF risquera d’être le parti d’appui du parti au pouvoir, quand viendra la succession », pense-t-il.

 Le piège du MRC

Valère Bessala dans La Rétro Spéciale sur Canal 2 International pense que « les gens du MRC sont tombés dans leur propre piège. Ils ont séquencé la vie politique, de telle sorte que si vous vous opposez radicalement au pouvoir, vous êtes un tontinard, et quand vous travaillez avec lui, vous êtes un sardinard. Maintenant que le président de ce parti est allé à la présidence de la République, est-il devenu sardinard ? ».

Pour approfondir :   Maurice Kamto à Douala : « Jusqu’à mon dernier souffle, je me battrai pour que ce qui nous a été volé nous soit restitué »

Il déplore le fait que les gens n’arrivent pas à faire la différence sur le leader du MRC par rapport aux casquettes qu’ils possèdent et font du mélange pour apprécier certaines situations. « On doit comprendre qu’il y’a une différence entre Maurice Kamto l’avocat International et l’homme politique. Il y’a une différence entre Maurice Kamto l’universitaire et le président national du MRC. A chacun de ces rôles, c’est un individu différent », précise Valère Bessala dans La Rétro Spéciale sur Canal 2 International.

.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Beyala Nintcheu

Calixthe Beyala : « Ensemble, nous réussirons à mettre hors d’état de nuire ces vampires qui nous dirigent »

Calixthe Beyala : « L’émiettement des mécontentements en moult partis politiques profite au parti au pouvoir »