in

Caf Awards 2023 : André Onana parmi les 3 finalistes pour le titre de gardien de l’année

La Confédération africaine de football a dévoilé la liste des finalistes pour le Ballon d’or africain.

Andre Onana caf awards

André Onana, gardien des lions indomptables du Cameroun et de Manchester United est le seul camerounais encore en compétition pour le titre de gardien de l’année. C’est une catégorie nouvellement créée. Et le camerounais André Onana pourait entrer dans l’histoire en remportant ce titre.

Dans la catégorie de joueur masculin de l’année, Vincent Aboubakar et André Franck Zambo Anguissa ne sont pas présents. Mohamed Salah, Achraf Hakimi et Victor Osimhen vont tenter de succéder à Sadio Mané. Chez les femmes, Nchout Njoya Ajara n’y figure pas aussi.

Les  vainqueurs seront dévoilés le 11 décembre à Marrakech.

Les nommés dans chaque catégorie

Prix de la joueuse de l’année : Asisat Oshoala (Nigeria) ; Thembi Kgatlana (Afrique du Sud) ; Barbra Banda (Zambie)

Pour approfondir :   Junior Binyam: Nouveau directeur des Médias de la CAF

Prix de l’équipe nationale masculine de l’année : Maroc, Sénégal, Gambie

Prix de l’équipe nationale féminine de l’année : Maroc, Nigeria, Afrique du Sud

Prix du jeune joueur de l’année : Abdessamad Ezzalzouli (Maroc), Lamine Camara (Sénégal), Amara Diouf (Sénégal)

Prix du gardien de l’année : André Onana (Manchester United, Cameroun) ; Mohamed El Shenawy (Al Ahly SC, Égypte) ; Yassine Bounou (Al-Hilal FC, Maroc)

Prix de la gardienne de l’année : Khadija Er-Rmichi (Maroc) ; Chiamaka Nnadozie (Nigeria) ; Andile Dlamini (Afrique du Sud)

Pour approfondir :   John Mikel Obi quitte le championnat anglais pour la super league chinoise

Prix du club masculin de l’année : Al Ahly SC ; Wydad AC ; Mamelodi Sundowns

Prix du club féminin de l’année : AS Far ; Sporting Casablanca ; Mamelodi Sundowns

Prix de l’entraîneur d’équipe masculine de l’année : Abdelhak Benchikha (USM Alger et Simba SC) ; Walid Regragui (Maroc) ; Aliou Cissé (Sénégal)

Prix de l’entraîneur d’équipe féminine de l’année : Reynald Pedros (Maroc) ; Desiree Ellis (Afrique du Sud) ; Jerry Tshabalala (Mamelodi Sundowns)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nana PS Fecafoot

[Point de vue] La Fecafoot est le Cameroun en miniature

Nguema Oligui

Brice Clotaire Oligui Nguema : « Paul Biya est le grand doyen de la sous-région Cemac »