in

CAF : Ahmad Ahmad va dévoiler le nom du pays organisateur de la CAN 2019 en janvier

Ahmad caf presi

La CAF a lancé un appel à candidature pour de nouvelles candidatures pour le pays hôte afin de s’assurer que l’Afcon 2019 ait lieu l’été prochain du 15 juin au 13 juillet.


Ahmad caf presi
Ahmad Ahmad, Président de la Caf – Archives

Le pays-hôte de la Coupe d’Afrique des nations 2019 sera désigné par le Comité exécutif de la Confédération africaine de football, le 9 janvier 2019 à Dakar, a indiqué le président de la CAF, Ahmad,  à nos confrère de l’AFP. C’est ce jour que va se tenir, le prochain comité exécutif de la CAF.

Le Cameroun devait initialement organiser la CAN 2019 mais devrait finalement accueillir la CAN 2021, qui a été donnée à l’origine à la Côte d’Ivoire qui à son tour remplacerait la Guinée comme pays hôte de 2023. Ce 3 décembre 2018, au micro de la chaîne de télévision Afrique Média TV, le président de la CAF, Ahmad, a justifié ce choix. « Nous avons pris cette décision de décaler, car nous avons vu que la Côte d’Ivoire aussi n’est pas prête pour 2021, a assuré le Malgache. Pour faire les choses de manières plus humaines, décalons toutes les CAN et donnons plus de chances et plus de temps au Cameroun pour qu’il réalise les infrastructures. On va les accompagner de près pour éviter que ça n’aille pas. En 2021, les Camerounais seront prêts. Et en 2023, on organisera la CAN en Côte d’Ivoire. C’est la décision prise par le Comité exécutif » de la CAF, le 30 novembre 2018 à Accra. Le Malgache n’a en revanche pas évoqué le sort de la Guinée, censée abriter la CAN 2023.

Pour approfondir :   CAN 2019 : Voici le programme de préparation du Cameroun (fédération)

Les CAN 2013, 2015 et 2017 avaient également changé de pays hôte.

Le Congo et l’Egypte ne sont pas candidats. Le Maroc et l’Afrique du Sud le sont pas contre.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Stade Olympique Congo2

Football : Le Congo n’est pas candidat pour l’organisation de la CAN 2019 selon son ministre des sports

ATANGANA MANDA SOUS SON DIEU

Scandale de la Can 2019 : Atangana Manda charge la Caf et crie à un complot contre les collaborateurs du chef de l’Etat