in

Bamenda : dix-sept étudiants relâchés après des jours de kidnapping

gendarmes camerounais

Enlevés samedi 08 décembre sur le chemin du campus, ces élèves ont retrouvé la liberté, apprend-on.


gendarmes camerounais
Illustration – DR

Ils étaient Dix-sept étudiants de l’Université de Bamenda enlevés puis relaxés confirme le secrétaire général des services du gouverneur de la région du Nord-Ouest. Selon le communiqué rendu public mercredi, leur libération  fait suite à une opération coordonnée des autorités administratives, des forces de maintien de l’ordre et des familles des otages.

On apprend également de ce communiqué que cet enlèvement a été perpétré par un gang spécialisé dans les demandes de rançon. Aucune indication ne permet pas de dire si une rançon a été versée en échange de la libération des étudiants.

Pour approfondir :   Hommages au journaliste Amobe Mevegue : Le témoignage de Grégoire Owona et autres personnalités

Les ravisseurs dont l’identité reste inconnue, avaient exhibé leurs victimes dans une vidéo diffusée en début de semaine. Ils y promettaient des représailles contre étudiants qui continueraient à mener des activités académiques. Ils avaient cependant promis de libérer leurs captifs.


Pour approfondir :   Paul Atanga Nji aux enseignants en grève : «Faites confiance au gouvernement…les essaims d’abeilles, les serpents affamés c’est pour les récalcitrants»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gabsa Nyaga

Nord-Ouest : A peine nommé, le domicile du coordonnateur du comité de désarmement incendié

Crise anglophone

Crise anglophone : Voici les 05 villes concernées et les conditions de libération des 289 prisonniers graciés par Paul Biya