in

Bafia : Trois élèves internés à l’hôpital pour avoir utilisé le cube pour augmenter le volume de leurs fesses

Agées entre 15 et 18 ans, les jeunes filles dont 02 élèves issues de la série Economie sociale et familiale du lycée technique de Bafia Lambata et une en classe de première A4 Espagnol au lycée classique de Bafia sont actuellement sous soin intensifs à l’hôpital de district Bafia, a appris lebledparle.com de Griote.tv.

image 1

Trois adolescentes âgées entre 15 ans et 18 ans ayant tenté de donner plus de volume à leurs fessiers, pour éventuellement attirer les convoitises, se trouvent internées à l’hôpital.  Selon notre confrère de Griote.tv, les condottières ont dilué le cube dans de l’eau de l’eau tiède avant d’en imbiber leurs fesses.

«Elles doivent être opérées ce jour puisque cela a créé des abcès. Ma préoccupation est qu’elles soient opérées puisque la situation a créé des abcès, il faudrait que les abcès soient enlevés. Le médecin a des instructions relativement au sujet», explique à Griote, Marthe Zintchem, maire de la ville de Bafia.

Le procédé utilisé par ces jeunes filles est des plus étranges.  Le vendredi  09 décembre, elles ont dilué le cube dans de l’eau, puis se sont injectées toutes les trois avec la même seringue, ce qui a entraîné la poussée des abcès.

Pour approfondir :    Cameroun : La Brigade Anti-sardinard selon Cavaye Yeguie Djibril

Côté diagnostic médical, le pronostic vital des 3 sœurs n’est pas engagé. L’intervention chirurgicale sera réalisée par Dr Souley à l’hôpital de district de Bafia.

D’où est donc venue l’idée de donner du volume au fessier en utilisant du cube ?

Selon notre confrère de qui nous tenons cette information, c’est une vieille astuce en circulation sur les réseaux sociaux. « Le cube serait un moyen pour certaines, d’obtenir des fesses rondes et sexy. Et ce n’est pas en le mettant dans vos sauces pour avoir le meilleur goût possible. La fameuse procédure s’applique selon les explications données dans des vidéos, par voie anale ou injection », peut-on lire.

Pour approfondir :   Cameroun : Le programme des obsèques de la musicienne Nguéa Laroute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

k tino

Maurice Kamto salue la sortie récente de K-Tino sur la vie chère au Cameroun

Paul Biya USA

Paul Biya : « l’Afrique a besoin d’un volume important de capitaux à long terme » pour son développement