in

Après quelques jours d’accalmie, le clash entre Owona Nguini et Dieudonné Essomba reprend de plus belle

Essomba Owona

Mathias Eric Owona Nguini a repris de volée son ancien collègue consultant de Vision 4 dans une publication effectuée ce 13 juillet 2021 sur Facebook.

Essomba Owona
Dieudonné Essomba, Owona Nguini (c) Droits réservés

Diamétralement opposés dans leurs analyses concernant les solutions pour résoudre la crise anglophone, le politologue et l’économiste se sont livrés une bataille sans merci sur la toile il y a plusieurs jours. Après une légère période d’accalmie, MEON est revenu à la charge.  

« Dieudonné Essomba qui tient les grades et titres universitaires pour des médailles de Meka, devrait ne pas s’en prévaloir. Quand on dit abhorrer le porc, on ne vient pas manger des saucisses ou des jambonneaux, même en cachette. Ce serait envier des breloques coloniales qu’on affecte de mépriser. Qu’y-a-t-il de plus obscur/ténébreux que la falsification, cher Essomba ? », s’est interrogé le vice-recteur de l’Université de Yaoundé. Si son vis-à-vis n’a pas encore réagi à cette attaque, l’on se rappelle qu’il s’était montré virulent lors de sa dernière sortie adressée à Owona Nguini.

Pour approfondir :   Un duel alléchant annoncé entre le Pr Owona Nguini et Dieudonné Essomba sur Bnews1

« Le Cameroun n’est pas un amphithéâtre universitaire où un Professeur vient pontifier ses théories qu’il a collectées de la lecture assidue de ses gros grimoires ! C’est un pays concret qui a des problèmes concrets ! C’est un pays où les gens souffrent, où le sang coule, où les jeunes camerounais meurent, qu’ils soient des civils, des militaires ou des rebelles séparatistes ! L’Economie nationale est en lambeaux, les Finances publiques saignées à blanc et le FMI a commencé son ajustement structurel ! L’émergence à laquelle nous avons tous crue est complètement oubliée ! Les investissements sont arrêtés, les projets structurants suspendus ! Il faut abandonner cette répétition psittacique des manuels scolaires pour regarder le Cameroun avec les yeux d’un homme qui a les pieds sur terre ! », avait écrit Dieudonné Essomba.

Pour approfondir :   Cameroun : la Francophonie annonce son soutien pour la reconstruction du bâtiment incendie à l’assemblée nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mamadi Mahamat

Le Sous-préfet de Yaoundé II se justifie après ses sorties contradictoires au sujet de l’AGE de la Fécafoot

Doulir

Un étudiant retrouvé mort dans une chambre à Douala