in

Après le retrait de Laurent Gbagbo sur la liste électorale, un groupement politique ivoirien saisit la Commission électorale

Après le retrait de Laurent Gbagbo sur la liste électorale, un groupement politique ivoirien saisit la Commission électorale

Le groupement politique de l’opposition ivoirienne, Ensemble pour la démocratie et la souveraineté ( EDS), ne digère pas le retrait de Laurent Gbagbo de la liste électorale provisoire et a saisi lundi 3 aout 2020, la Commission électorale indépendante ( CEI) pour avoir des explications.


Après le retrait de Laurent Gbagbo sur la liste électorale, un groupement politique ivoirien saisit la Commission électorale
Laurent Gbagbo (c) Droits réservés

« Nous avons tous constaté à la lecture de la liste électorale provisoire qui a été mise sur le site de la CEI officiellement que le président Gbagbo n’y figure pas. Ça veut dire qu’il ne peut ni être électeur ni être éligible. Après discussion, ce qu’on peut retenir, ils disent que ce n’est pas la CEI qui est responsable. Il semble qu’il y a deux raisons majeures pour que quelqu’un soit radié dans ce cas. Soit la personne est décédée, soit elle aurait perdu ses droits civiques », a expliqué Georges Armand Ouégnin, le président de EDS au terme d’une rencontre avec Coulibaly Kuibiert-Ibrahime, le président de la CEI.

Dans la foulée, il argumente : « Il y a un contentieux de la liste électorale provisoire qui va s’ouvrir. Je lui ai dit que nous allons lui démontrer par A+ B que le président Gbagbo n’a pas perdu ses droits civiques. Nous allons prouver qu’il mérite d’être sur la liste électorale. Nous allons user de toutes les voies démocratiques et juridiques pour prouver que le président Gbagbo mérite d’être sur la liste électorale ».

Quelque 7 500 035 électeurs figurent sur la liste électorale 2020 remise la semaine dernière par la CEI aux partis et groupements politiques. Dans un communiqué, Me Habiba Touré, l’avocate de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a annoncé le week-end dernier que son client a été retiré du listing électoral 2020 sur lequel figurent les électeurs des prochaines échéances électorales ivoiriennes.

Le contentieux de cette liste électorale s’ouvre le 5 août 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Le ministère de la défense communique sur la sortie de piste de l'aeronef de l'armée de l'air à Maroua

    Cameroun : Le ministère de la défense communique sur la sortie de piste de l’aeronef de l’armée de l’air à Maroua

    Côte d’Ivoire : Des manifestations devant le siège de la Commission électorale suite au retrait de Laurent Gbagbo de la liste électorale

    Côte d’Ivoire : Des manifestations devant le siège de la Commission électorale suite au retrait de Laurent Gbagbo de la liste électorale