in

Aïssatou Bouba Dalil du MRC : « Aucune organisation ne peut fonctionner sans discipline »

Dans une publication sur son compte Facebook, la militante du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) fait un lien politique avec la suspension du 4e Vice-président de la Fecafoot, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Bouba Dalil
Aïssatou Bouba Dalil, militant du MRC - DR

Le comité d’urgence de la Fécafoot suspend Henri Njalla Quan provisoirement de ses fonctions de 4ème vice-président de la Fecafoot, à l’issue de sa session tenue le 30 juin 2023. Aïssatou Bouba Dalil, femme politique fait un rapprochement avec ce qui se passe dans son parti politique le MRC.

Pour la militante politique, l’acte posé par Samuel Eto’o montre que la discipline doit régner. « La mise à l’écart d’Henri Njalla Quan II, 4e vice-président de la Fecafoot vient confirmer qu’aucune organisation ne peut fonctionner sans discipline », écrit-elle sur Facebook, le dimanche 02 juillet 2023.

Leçon de loyauté

Elle pense que l’action mené par Samuel Eto’o doit servir de leçon à ses amis politiques qui veulent faire le contraire au sein de leur parti politique en ce qui concerne le cas Michel Ndoki. « Ce qui m’intéresse ici, c’est la réaction de certains trublions encore dans nos rangs au MRC, qui s’illustrent par leur soutien aux frondeurs (Ndoki, Tamfu …) et qui n’ont pas eu assez de mots pour dénoncer ce qu’ils qualifiaient alors d’entraves à la liberté d’expression quand il s’agit du MRC, mais qui applaudissent Samuel Eto’o pour avoir fait montre de fermeté et d’autorité face au comportement de son 4e vice-président, depuis suspendu de ses fonctions. Ceux-là croient peut-être que c’est au MRC qu’ils vont venir faire leur désordre sans conséquences ? Avec ce qui s’est passé et la suspension d’Henri Njalla, j’ose espérer que ces fauteurs de trouble auront désormais l’humilité de reconnaître qu’aucun leader au monde, aucun Président de club, de parti, d’association ne s’entourera jamais de personnes qui rament à contre-courant, qui critiquent à tout va, qui l’exposent à la moindre occasion, ça n’existe pas ! Ceux qui veulent gêner le Président dans son action par leur esprit rebelle, au risque de contaminer le reste du groupe, seront tout simplement isolés pour permettre au travail de se poursuivre sereinement. Les trublions du MRC doivent dire merci à Samuel Eto’o pour cette leçon de loyauté ! », écrit le cadre du MRC Europe.

Pour approfondir :   Cameroun : 800 ex combattants réintégrés dans des activités génératrices de revenus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La presse du 3 juillet

La revue de presse camerounaise du lundi 3 juillet 2023

Ni John Fru Ndi RIP

Célestin Djamen demande à Paul Biya de décréter une journée de deuil national pour Ni John Fru Ndi