in

Affrontements Mousgoum-Arabes Choa : 800 familles sinistrées

En détresse, elles sont partagées entre le Tchad et les localités voisines.

Les affrontements qui ont opposé la communauté Mousgoum à celle des Arabes Choa dans la soirée du mardi 10 août 2021 au canton de El Birké dans l’arrondissement de Logone-Birni, zone située dans le département du Logone-et-Chari, région de l’Extrême-Nord, ont pour conséquences, une trentaine de pertes en vies humaines et une centaine de maisons en pailles incendiées.

Depuis lors, environ 800 familles sont en détresse, dans les localités voisines et au Tchad, en attendant que soient reconstruites leurs demeures.

Pour approfondir :   Cameroun : La préparation du budget de l’Etat pour 2021préoccupe le gouvernement Dion Ngute

Il faut tout de même noter que les concernés ont reçu des mains des autorités, du matériel de couchage et autres produits de première nécessité.

{module Sur le même  sujet}


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

David Eboutou

Obsèques de Penda Ekoka : David Eboutou explique la Mise à l’écart de Maurice Kamto et crucifie les militants du Mrc

Il y a sept ans, le footballeur Albert Ebossé Bodjongo mourait en Algérie