in

Affaire Me Alice Nkom : Hervé Emmanuel Nkom tacle sérieusement Cabral Libii et Rolande Ngo Issi

Nkomico.jpg

Les propos tenus par le député Cabral Libii du PCRN, lequel a reçu le soutien de sa camarade de parti Rolande Ngo Issi à l’endroit de la septuagénaire Me Allice Nkom, continuent d’être critiqués par d’éminentes personnalités du pays.

Nkomico
Hervé Emmanuel Nkom (c) Droits réservés

Comme il le soutenait sur ABK radio le 16 avril dernier, Hervé Emmanuel Nkom l’a réitéré sur le plateau de Canal Presse deux jours après. Pour le membre du Comité central du RDPC, il ne cautionne pas que le président national du PCRN ait traité de « sénile » la militante de Droits de l’Homme pour peu qui l’a considéré, peut-être sans intention aucune, de « naïf ».

« Depuis quelques années, le champ politique camerounais est envahi par l’injure. Ceci est le fait des nouveaux entrepreneurs politiques…Alice Nkom a donné un avis intellectuel, Cabral Libii aurait dû répondre avec un autre avis intellectuel….Il est vrai je ne partage pas l’avis de Alice, mais la réaction de Cabral Libii montre le niveau de son éducation…Cabral sait comment demander pardon à sa mère. Alice est l’une des premières personnes à avoir soutenu Cabral. C’est l’une de ses fréquentations…Et vous voyez à cela, des personnes sans aucune épaisseur intellectuelle qui viennent s’agripper au débat comme l’autre là Ngo Issi qui essaie de se donner une épaisseur qu’elle n’a pas. Elle est obligée de signer pour ça par membre suppléant du conseil supérieur de la magistrature. Je suis désolé mais ce n’est pas une fonction », a déploré le banquier de formation.

Pour approfondir :   Drame de Ngarbuh : Hilaire Kamga demande à Paul Biya doit de mettre en place une Commission d'enquête indépendant et pluri-acteurs

A l’at actuel des choses, l’ancien étudiant de l’Université de Yaoundé II est certainement sur le point de passer et revenir aux meilleurs sentiments après cette passe d’armes avec « sa mère ». Ceci à la lecture du massage qu’il a véhicule à ses militants sur twitter ce dimanche.

« Militants et sympathisants du PCRN. Bien vouloir vous abstenir de propos inutilement clivants, stigmatisants et confusionnels qui éloignent vos répliques de la ligne du PCRN. Restons focus sur le leadership de l’intelligence et des idées. Le temps de la diversion est écoulé », a-t-il écrit.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Replay : Comedie Presse du samedi 17 avril 2021 – Canal 2

EnzoTchato

Lions Indomptables : Qui est Enzo Tchato, le fils de Bill Tchato ?!