in

Accidents de circulation : Les commandants des pelotons routiers motorisés ont eu une réunion de concertation avec les présidents des syndicats de transporteurs

Router

Le seul point inscrit à l’ordre du jour au cours de la réunion de concertation entre les commandants de pelotons routiers motorisés du groupement de circulation routière N°1 et les présidents des syndicats de transporteurs routiers était la recherche des solutions pour lutter contre les accidents de la circulation.

Router
Image de la réunion (c) Droits réservés

 

La salle des conférences de la Première Région de Gendarmerie a servi de cadre à cette importante concertation, le vendredi 13 août 2021.

Un seul point était à l’ordre du jour, à savoir le renforcement des mesures visant à réduire au maximum les accidents sur nos axes routiers, en prélude à la rentrée scolaire 2021-2022.

Ont pris part à ladite rencontre, les Commandants de Pelotons routiers motorisés (Coprm) de Kribi, Ambam, Abong-Mbang, Bertoua, Yaoundé, Nanga Eboko, Sangmelima, Bafia et Boumnyebell d’une part, les présidents du Syndicat National des Camionneurs Professionnels et Assimilés (Syncapa), du Réseau des Transporteurs Routiers du Cameroun (Reptroc), de la Confédération Générale des Syndicats des Transporteurs du Cameroun (Cgstc), du Bureau de Gestion du Frêt Terrestre (Bgft) et du Syndicat National des Transporteurs Routiers du Cameroun (Sntrc), d’autre part.

Pour approfondir :   Douala : des casses de maisons annoncées en grand nombres, les populations dans la panique

Au cours des échanges francs et parfois houleux, les participants ont indiqué que les infractions les plus fréquentes répertoriées sur la route sont les excès de vitesse, l’absence des permis de conduire chez les conducteurs et l’inobservation par ceux-ci, des règles de conduite, les mauvais dépassements et les chevauchements de lignes continues.

En prenant en compte les contraintes liées à l’état de certains axes routiers, plusieurs recommandations ont été suggérées, notamment le renforcement du contrôle systématique de l’état des véhicules, le débarras de la voie publique des épaves et véhicules en panne, l’interdiction de circuler avec des attestations de dépôt. A celles-ci, s’ajoutent l’interdiction des surcharges dans les cars de transport et la régularisation des différents feux d’éclairage des véhicules.

Pour approfondir :   Affaire lynchage de Mebe Ngo’o : La fille de M. Atangana Mebara répond à Calixte Beyala et l'accuse de "répandre la calomnie"

Au terme de la concertation, les participants ont unanimement reconnu la nécessité pour tous les usagers de faire preuve de responsabilité et de civisme pour une rentrée scolaire sans accident.

Des réunions similaires ont eu lieu dans les quatre autres Régions de Gendarmerie.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mefiro

L’ancien ministre de Paul Biya, Mefiro Oumarou est mort

Joel Embiid prolonge chez les sixers pour 196 millions de dollars !