in

Abel Elimbi Lobe : « Je me réjouis de voir que la chaîne qui organise la sédition est de moins en moins écoutée »

Capture abel Elimbi lo

Ce matin du 6 janvier 2020 sur les antennes de ABK radio, l’ancien militant du Social Democratic Front (SDF), Abel Elimbi Lobe a critiqué une certaine opinion qui s’est donnée pour mission de saboter les actions du chef de l’État avec l’aide d’une certaine presse.  

Capture abel Elimbi lo
Abel Elimbi Lobe (c) Droits réservés

Le promoteur de la plateforme Kwatal et candidat aux élections législatives de février 2020, d’un ton presque ferme, a, sans les citer nommément, condamner certaines personnes et chaines de télé qui donneraient essentiellement la parole à ceux qui souhaitent voir le pays sombrer dans le chaos : « Depuis que le président a dit qu’il y aura élection le 9 février, ces personnes se sont tues. Tous ces oiseaux de mauvais augures qui pullulent sur les réseaux sociaux où ils ont élu domiciles, parce qu’ils ne peuvent pas résister sur les chaines de télévisions et radios comme ABK, où on ne leur donne pas l’occasion d’installer le climat de sédition, ils ont donc leur chaine qui organise cette sédition (…) Je me réjouis de voir qu’elle est de moins en moins écoutée », a fulminé l’ancien conseiller municipal du SDF à la marie de Douala 5e.

Pour approfondir :   Cameroun : Le gouvernement a fermé 285 écoles

De mémoire, les élections législatives et municipales auront lieu au Cameroun le 9 février 2020.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondation Emelu

Cameroun :  250 jeunes entrepreneurs camerounais retenus pour une offre de la Fondation Tony Elumelu

demo 06

Patients Encouraged to Talk About Depression with Primary-care Doctor