in

A Obala, une fillette décède dans un incendie causé par les coupures d’électricité

Les coupures de courant ont provoqué une stratégie dans un domicile familial à Obala. En effet, une petite fille a perdu la vie après un retour soudain de l’électricité, ayant engendré un court-circuit et un incendie fatal.

Cybelle
La petite Cybelle décédée à Obala (c) Droits réservés

La jeune Cybelle a connu une fin terrible à Obala. Alors qu’il était 22h45 et que les habitants d’Obala retrouvaient enfin l’électricité après une panne prolongée, la joie a laissé place à l’horreur lorsque le retour de l’énergie a déclenché un dans la maison où Cybelle dormait paisiblement au quartier Nkolbikock. Malheureusement, malgré les efforts désespérés de sa mère pour la sauver, Cybelle a été emportée par les flammes, laissant sa famille dans le deuil et la colère contre Eneo.

Les coupures intempestives d’électricité, telles que celles vécues par la communauté d’Obala, peuvent souvent créer un environnement propice aux courts-circuits. Lorsque l’électricité est coupée et rétablie brusquement, cela peut entraîner une surcharge électrique dans les circuits électriques de la maison. Cette surcharge soudaine entraîne un dysfonctionnement dans le système électrique, lequel peut aboutir à un court-circuit et éventuellement un incendie.

Pour approfondir :   Un militaire soupçonné d’avoir assassiné son épouse à Yaoundé

Un autre dame imputé à Eneo à l’Ouest Cameroun

Depuis plus de deux mois, les coupures d’électricité sont devenues monnaie courante au Cameroun en cette période d’étiage. En dépit d’une mise en garde du ministre de l’Eau et de l’Energie, enjoignant Eneo de rétablir l’instabilité du réseau électrique, la situation ne s’est guère améliorée. Le cas de la petite Cybelle n’est pas le premier où Eneo est pointé du doigt suite à un drame, Shanda Tonme dans une lettre au Bâtonnier de l’Ordre des Avocats du Cameroun, évoque  le cas tragique de Naoussi Fongang Belinda, une jeune femme de 22 ans victime des défaillances techniques de la société Eneo.

Pour approfondir :   Cameroun : Un incendie au Ministère des Marchés publics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tom Saintfiet, lors d'un match avec la sélection de Gambie

Tom Saintfiet en tête de liste des potentiels remplaçants de Rigobert Song

Aicha Kamoise

15000 euros volés à l’influenceuse Aïcha Kamoise, Koppo se moque d’elle