in

Yaoundé : une campagne de recensement des enfants sans acte de naissance

L’initiative est portée par la mairie de Yaoundé III dirigée par Lucas Owona.

Lucas Owon

Le maire de la commune d’arrondissement de Yaoundé 3, Lucas Owona, lance une campagne de recensement des enfants de 91 jours à 12 ans n’ayant pas d’acte de naissance en vue de leur établissement. Les enregistrements se font au service social et culturel, porte R15.

Pour bénéficier de ce service, parents doivent constituer un dossier constitué de 05 documents à savoir : la déclaration de naissance au certificat d’accouchement du chef de quartier attestant de naissance ; la photocopie des cartes nationales d’identité des parents ; la photocopie de l’acte de mariage en cas de mariage légal ; les photocopies des cartes nationales des témoins en cas de reconnaissance d’enfants (deux témoins) et la photo entière de l’enfant concerné.

Rappelons que le phénomène d’enfants sans acte de naissance devient préoccupant dans la société camerounaise. En dehors de la négligence de certains facteurs qui justifie ce phénomène, la pauvreté est également une autre raison.

Résultats des courses, l’on se retrouve avec les enfants sans actes de naissance au moment de présenter les premiers examens officiels de l’éducation de Base(Cep, concours d’entrée en 6ème, FSLC etc).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Communior

Crise anglophone : le gouvernement camerounais n’a mandaté personne pour servir de médiateur (communiqué)

Amnestyio

Amnesty International réagit à la mort tragique de Martinez Zogo