in ,

Voici les dessous de l’interpellation de Ngando par la Police à son retour de la Côte d’Ivoire

Ne disposant pas d’argent pour rentrer au Cameroun après son séjour en Côte d’Ivoire, la mascotte des Lions indomptables a dû bénéficier d’une collecte de fonds pour retourner au Cameroun. A son arrivée, il a été interrogé par la Police.

Lions Ngando

Une scène inhabituelle s’est déroulée à l’aéroport de Douala dans la nuit du 4 février 2024. Ngando Pickett, le célèbre supporter camerounais, et sa troupe ont été appréhendés par la police dès leur arrivée de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en Côte d’Ivoire. Cette arrestation fait suite à l’appel à l’aide lancé par le septuagénaire pendant le tournoi, révélant ses difficultés financières.

Selon un officier de police cité par nos confrères de 237 Online, Ngando Pickett et son groupe ont été interpellés à leur descente du vol Air Côte d’Ivoire.  Ils sont arrivés à Douala aux environs de 2h24 du matin, après avoir passé plusieurs semaines au pays des Eléphants pour soutenir les Lions Indomptables lors de la CAN 2023. Cependant, le voyage a tourné au fiasco pour le leader de la délégation, confronté à des problèmes financiers et contraint de demander de l’aide.

Pour approfondir :   Célestin Djamen menace de retirer son soutien à Samuel Eto’o

Atteinte à l’image du Cameroun

Ngando a réagi sur Equinoxe TV juste après son arrestation, expliquant avoir lancé un appel à l’aide en raison de ses difficultés financières. « J’ai lancé un appel à l’aide pendant mon séjour car je rencontrais des difficultés financières. Certains ont estimé que mon comportement déshonorait le Cameroun, il fallait que je m’explique », a-t-il lancé.

Il a été entendu dans le cadre d’une enquête pour atteinte à l’image du Cameroun, une affaire délicate dans un contexte où la représentation nationale à l’étranger est prise très au sérieux. Il reste à déterminer si cette arrestation entraînera des poursuites judiciaires contre l’homme de 72 ans.

Pour approfondir :   Au classement Fifa, les lions indomptables perdent encore 5 places

One Comment

Leave a Reply
  1. Nous avons les problèmes dépassant le cadre du sport dans notre GALAXIE camerounaise. Vous entendez !
    La vie coûte excessivement chère dans notre galaxie. Nous réfléchissons tous les jours sur comment faire pour nous en sortir.
    Il faut arrêter de nous distraire. Vous nous fatigués même avec cette histoire bidonne.
    Depuis quand les mendiants sont inculpés de leur mendicité?
    Dans ses propos, a-t-il dit qu’il venait de la part du gouvernement galaxien camerounais?
    Ngando Pickett.
    Ngando Pickett.
    Ngando Pickett.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compteur prepaye

Les détails de l’augmentation du prix de l’électricité au Cameroun

Guibai

Guibai Gatama réagit à la démission rejetée de Samuel Eto’o à la tête de la Fecafoot : « quelque chose cloche »