in

VIH/SIDA : André Mama Fouda accuse les personnes âgées d’être à l’origine des infections de jeunes filles

andre mama fouda conference

Le Ministre de la santé publique a fait cette révélation le samedi 1er décembre 2018, lors de la cérémonie de clôture des activités de la semaine nationale de lutte contre le VIH/SIDA au Cameroun.


andre mama fouda conference
André Mama Fouda, Ministre de la santé – DR

« Il ne faut pas se voiler la face. C’est [nous] la tranche d’âge de 45 à 55 ans qui sommes la cause des infections des jeunes filles. Je voudrais donc demander à chacun de prendre conscience. Nous devons faire attention », a martelé le minsanté.

Malgré l’accusation portée sur les quarantenaires et les cinquantenaires comme causes d’infections des jeunes filles, le bilan de la lutte de cette maladie au Cameroun est positif. « Les données montrent que nous avons obtenu des résultats encourageants avec une prévalence qui a baissé de 20% en six ans, passant de 4,3 % en 2011 à 3,4 % en 2017 ; une fille sous traitement de 260.000 personnes en juin 2018 ; une prise en charge de qualité ayant réduit le décès de 52.000 en 2018 à 28.000 en 2017 », a évalué le Ministre de la santé.

26.000 enceintes séropositives en 2017 au Cameroun, d’après le ministre de la santé.

Pour rappel, le gouvernement envisage de vulgariser l’autotest pour accroitre le nombre de personnes connaissant leur statut sérologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lutte sida

VIH/SIDA : 26.000 enceintes séropositives en 2017 au Cameroun

brulure eau chaude fillette 10 ans

Yaoundé : Une fillette de 10 ans brulée à l’eau chaude par sa tante