in

VIDEO: « Le fils » du président Biya expulsé de sa résidence pour loyer impayé

Georges Gilbert

On le savait sous le coup d’une expulsion depuis quelques mois. Cette fois, c’est fait !


Georges Gilbert
Georges Gilbert Baongla – DR

Ce jeudi 29 novembre, la villa de Georges Gilbert Baongla, l’homme qui se réclame fils biologique de Paul Biya, a été pris d’assaut par les forces de l’ordre au quartier Bastos à Yaoundé. De sa voiture au petit canapé, tout a été expulsé, nous rapportent des sources présentes sur le lieu, qui précisent également, qu’il lui ait réclamé près de 46 mois de loyer impayé, soit près de 04 ans, apprend-on.

Il y a quelque mois, l’on apprenait que, sur plainte du propriétaire de la maison louée par Georges Gilbert Baongla depuis 2014,  le juge du TPI Yaoundé centre administratif avait, par une décision, ordonné son expulsion de cette maison qui lui coûte 500 000 FCFA par mois, indique le fils du proprio, contrairement au « 2.5 millions par mois » [ qu’il aime clamer haut et fort dans les médias]. L’intéressé avait rejeté en bloc la décision et refusé de vider les lieux, mettant en avant ses liens de parenté avec le président de la république Paul Biya.

Pour approfondir :   VIDEO - Stéphane Mbia : « Il ne s’est rien passé. Aboubakar et moi on s’entend super bien »

Finalement ce jeudi, autour de midi, « en son absence » comme l’indiquent les mêmes sources à Lebledparle.com, les forces de l’ordre en présence d’un huissier ont débarqué à son domicile et vidé les lieux jusqu’au petit canapé (voir vidéo).

Arrivé en 2012 à Bastos, l’homme aurait été également expulsé de son ancien logement de Tsinga pour les même raisons.

C’est depuis 2012 que Gilbert Boangla, ancien patron de média, se réclame fils de Paul Biya. Un « titre »  qui lui a sans doute donné pleins de pouvoir si on s’en tient à ses sorties médias, tout comme à ses relations avec son voisinage. «  Tout le monde est content au quartier. Des voisins sont quitté du travail pour venir applaudir son expulsion avant de retourner au boulot (…) il y a un mois il a brandi des menaces aux voisins ; son épouse également » nous confie Dany David Ottong, un voisin du fils de Paul Biya.

Pour approfondir :   Serge Espoir Matomba propose trois actions pour lutter contre la corruption au Cameroun

Lebledparle.com vous livre cet extrait vidéo de l’expulsion proposé par M. Ottong, témoin de la scène.

 

baongla
Quelques biens de G. B

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

issa hayatou anafoot

Issa Hayatou réagit à sa condamnation en Egypte : « Cette affaire est orchestrée avec un agenda politique » (Communiqué)

Lady Ponce Marie

Lady Ponce à son époux : « Si j’avais épousé Eto’o ils auraient dit que nous formons un couple satanique » [Vidéo]