in

Catastrophe de Bafoussam : La réaction de Valséro

Valsero make sens

Dans la nuit du Lundi 28 octobre 2019 lorsqu’il était 22h30min, un éboulement de terrain a frappé l’arrondissement de Bafoussam 3e plus précisément au quartier Gouache. Dans une publication sur Facebook, l’artiste Valsero est très remonté contre l’indignation sélective des Camerounais.


Valsero make sens
Valséro – capture photo

« BAFOUSSAM : Pourquoi je ne tontine pas.

Je me sens très mal à l’aise face à cette solidarité à symétrie variable. 3000 morts dans le NOSO, pas un artiste pour dire stop ça suffit, pour prendre position, pour s’indigner à part nous balancer des slogans creux et vides de sens sur la paix.

En passant la paix ne se décrète pas elle se construit.

Mais, voir ce défilé de vautours en quête de visibilité allez se pavaner à Bafoussam me désole. Les voir jouer à « qui a cotiser plus que qui », à « qui est plus meurtrie, ou touché que qui » – je trouve ça triste.

C’est quoi ce pays où on gère tout par l’argent et les selfies ? Personne pour interroger les causes et le pourquoi ?

Tous ces morts sont les morts issues d’une gouvernance qui n’a pas de respect pour la vie des camerounais. Ces morts, cette odeur pestilentielle qui enveloppe le Cameroun ont une origine, un départ. Ce n’est pas le fait du hasard où des accidents inévitables. Pourquoi avoir peur d’interroger le pourquoi on en est arrivé là ?

Pour que cela n’arrive plus jamais.

Je préfère m’arrêter là au risque de manquer de retenue et de blesser des compatriotes. Mais tout arrivé à son départ.

Bonne nuit

Valsero

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Matomba Espoir Serge v

Exclusion du Cameroun de l’AGOA : Voici la réaction de Serge Espoir Matomba

Bomo Momo Mtg

Me Christian Bomo Ntimbane répond à Me Momo Jean De Dieu : « vous voulez saper État de justice et de droit au Cameroun »