in

Une nouvelle association des clubs de football professionnel voit le jour

C’est qui ressort du récépissé de déclaration de création d’une association signée le 9 juin 2023 par le Préfet du département du Wouri, Benjamin Mboutou, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Football professionnel ACFPC

L’Association des Clubs de Football Professionnels du Cameroun (ACFPC) est la nouvelle association qui remplace l’ACEC (Association des Clubs d’Elites du Cameroun).

Le bureau de l’ACFPC

Le récépissé de déclaration de cette nouvelle nous renseigne que le président est Kamdem Dieudonné le président des Astres de Douala et de Fovu de Baham. Il est assisté de 4 vice-présidents, respectivement, Alexandre Gaspard Owona, Kenmogne Donald, Neba Georges, et Jean Adolphe Nseke. C’est Mevomo Mete Thérèse, Epse Manguelé qui est la secrétaire générale. Le trésorier est Jérôme Kome Max. Le commissaire aux comptes est Ngassa Mbadi Pierre. Le bureau a également deux conseillers, respectivement Justin Tagouh et Kuete Jean.

Les objectifs de l’ACFPC

La nouvelle association vise plusieurs objectifs comme l’indique le récépissé de création. Défendre les intérêts des clubs de football professionnels au Cameroun ; Accompagner conjointement la Fecafoot et la ligue de football professionnel dans la gestion et l’organisation du football professionnel au Cameroun ; collaborer avec le Synafoc pour la mise en plateforme d’échange contribuant au bien être des joueurs ; promouvoir l’intégrité, l’éthique et l’esprit, en vue d’empêcher que des méthodes et pratiques telles que la corruption, le dopage ou la manipulation des matches, ne mettent en danger l’intégrité des matches, compétitions, joueurs, officiels et membres ou ne donnent lieu à des abus dans le football association ; financer toute opérations ou toutes actions aptes à développer les ressources du football professionnel dans le but d’en assurer la promotion ; observer les sanctions observées par ses instances, ou celle de la ligue de professionnels, de la Fecafoot, du CNOSC, de l’UNEFFAC, de la CAF, de la FIFA et du TAS, vis-à-vis de ses clubs, de ses licences, de ses officiels et toute autre personne liée par les présents statuts ; défendre les intérêts matériels et moraux du football ; promouvoir l’entraide entre les membres de l’association.

Pour approfondir :   FECAFOOT : Un déficit de 1,4 milliard FCFA dans les caisses

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Andre Onana Halaand

Ekodo Mveng : « André Onana se présente comme une version améliorée de René Higuita »

Koppo et Valsero

Depuis 3 ans Koppo a bloqué Valsero sur WhatsApp, voici pourquoi