in

Un Camerounais vivant en Belgique se fait arnaquer 15 millions par des amis d’enfance au téléphone

La victime avait déposé une plainte pour escroquerie il y a deux mois à la Légion de Gendarmerie du Centre, à Yaoundé.

Aéroport de Bruxelles (c) Droits réservés

Après plusieurs semaines d’enquêtes, la Gendarmerie nationale a mis la main sur les présumés escrocs. « L’enquête ouverte a révélé qu’il s’agissait d’un cas d’escroquerie via les réseaux de téléphonie mobile, orchestré par deux individus qui, s’étant passés pour des amis de longue date de la victime, lui ont fait miroiter une opportunité d’affaire relative à l’exploitation d’or à Batouri », a communiqué la Gendarmerie nationale. 

Suite à l’opportunité à lui présentée par ses amis, l’infortuné a mis à la disposition de ces hors-la-loi la rondelette somme de 15.000.000 FCFA via des réseaux mobiles de transfert d’argent. Les recherches engagées ont permis d’interpeller les deux principaux suspects les 07 et 08 juin 2021 à Yaoundé. L’exploitation des téléphones portables saisis lors de leur fouille à corps a permis d’établir qu’il s’agit de ceux sur lesquels ont été effectués les transferts d’argent sus évoqués. Au terme des investigations menées, les mis en cause ont reconnu les faits et se sont proposés de réparer le préjudice.

Les investigations suivent leur cours

Les personnes interpelées dans le cadre de cette enquête « ont été placés en détention le 15 juin 2021. Des investigations se poursuivent en vue d’interpeller les personnes ayant facilité les abonnements des cartes SIM des suspects sous de fausses identités », a expliqué la Gendarmerie nationale non sans inviter la population à une plus grande vigilance. Il convient de noter que le phénomène d’arnaque à distance à pignon sur rue au Cameroun. Il y a plus d’un mois, un détenu de la prison de Kondengui qui se faisait passé pour le SG de la présidence de la République avait été appréhendé pour des faits d’arnaque des personnalités influentes de plusieurs pays africains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une nouvelle filière dans l’enseignement secondaire technique au Cameroun dès la rentrée scolaire 2021-2022

Diplomatie : Le Cameroun a un nouveau territoire ami en Europe