in

[Tribune] : L’Assemblée Nationale a-t-elle ouvert officiellement le bal des règlements de compte de fin de régime ?

Djibril cavaye yeguie

Dans une tribune rendue publique le 13 février 2022, le militant du Parti camerounais pour la Réconciliation nationale (PCRN) Nyeck Biyaga Joseph Félix s’aventure dans l’analyse de l’actualité bouillante au sein de l’Assemblée nationale.

Djibril cavaye yeguie
Cavaye Yeguié (c) Droits réservés

Alors que le président de la chambre basse du parlement a définitivement limogé le secrétaire général de cette instance pour « fautes lourdes », le proche de Cabral Libii estime que Cavaye  Yeguié dans sa décision « s’est comporté comme si c’était un événement qui se déroulait pendant la session ».

Lebledparle.com vous livre le contenu de l’analyse de Nyeck Biyaga Joseph Félix

L’Assemblée Nationale a-t-elle ouvert officiellement le bal des règlements de compte de fin de régime ?

Ce qui se passe entre le PAN et l’ancien SG, visiblement, va au-delà d’un simple problème d’entente sur le partage « des choses » entre deux complices.

Amusons-nous à observer la procédure de saisine du Bureau de l’Assemblée nationale et du délai d’étude du dossier dans cette affaire.

La procédure de saisine

Déjà, il faut relever que les députés sont en inter session donc censés être dans leurs bases en tournées parlementaires. Ceci suppose que pour les avoir à Yaoundé, il faut les saisir au moins une semaine avant. Mais que non ; le PAN s’est comporté comme si c’était un événement qui se déroulait pendant la session. Ils ont eu juste un jour pour répondre présent. Curieux quand-même. Maintenant, l’heure de la séance de travail de ce bureau. De mémoire de Camerounais, il ne me souvient pas avoir appris un jour que leurs réunions pouvaient se tenir de sitôt le matin (à 08heures).

Les délais d’étude du dossier : Une autre curiosité

Si le PAN a saisi le bureau, je suppose que c’était pour lui poser le problème afin d’obtenir examen et résolution. Le bureau a donc été saisi comme juge. Dites-moi, depuis quand une affaire arrive à l’audience pour la première fois et connait la même seconde la décision finale du juge?

Humblement, cette première réunion devrait être juste réservée à la connaissance des faits qui ont conduit le PAN à prendre une mesure conservatoire. Le bureau devrait prendre ensuite son temps pour étudier et analyser la véracité et la profondeur des faits reprochés au SG dans un pays où les dirigeants se comportent à peu près normalement.

Pour approfondir :   VIDEO : Un incendie ravage des bâtiments de l’assemblée nationale du Cameroun

Je pense juste que le pouvoir de l’immunité parlementaire dans ce cas, nous montre qu’il peut s’exprimer même quand il faut tout tordre pourvu qu’on réalise son objectif.

Travaillons ardemment à l’arrivée d’un autre régime porté par un homme qui échappe au contrôle de ce circuit et qui, pendant les trois premières années de son magistère, se consacrera à faire les concessions importantes pour la normalisation du Cameroun.

Pour y parvenir, seuls l’inscription sur les listes électorales, le vote et la surveillance nous éviterons la réactivation à la prochaine présidentielle, de ce régime. Ça urge vraiment.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paul Biya

Lutte contre le chômage au Cameroun : Paul Biya annonce la création du Conseil national de l’emploi

F8B1627C C4AE 49F3 95F3 B71FA6811A86 w1080 h608 s

[Tribune] : CAN TotalEnergies 2021 : Succès sécuritaire total