in

Sud : Rituel d’ennoblissement pour le maire de Buea à Ngon-Bok

images 2

Un enfant qui se distingue positivement parmi les autres mérite d’être traité d’une manière spéciale : demain sera un grand jour pour Patrick Ekema, maire de Buea, qui sera élevé au rang de « Nyamoto », grand notable, par le Conseil des Chefs Traditionnels du sud.

images 2
Ceremonie des chefs traditionnels du sud (c) Droits reservés

A la base de cette reconnaissance, la présence remarquable du digne magistrat municipal du sud-ouest lors de la dernière Assemblée générale des Chefs Traditionnels du Sud à Sangmelima accompagné de 70 de ses fidèles alliés et des groupes de danses pour rehausser la rencontre des patriarches du sud.

A ce geste fort apprécié par les chefs du sud, viennent s’ajouter la détermination de l’homme à nager à contrecourant des mots d’ordre de « villes mortes » lancés par les sécessionnistes dans les régions en crise du Nord-ouest et du sud-ouest, troublées depuis près de 3 ans par les démons de la division et plusieurs autres faits d’armes reconnus à l’homme dans sa commune et hors de celle-ci.

Pour approfondir :   Cameroun : Depuis sa cellule, George Gilbert Baongla demande l’asile politique à 6 pays

L’« Abog Mintomba », danse d’ennoblissement, sera esquissé en son honneur à Ngon-bok, chefferie siège du président du Conseil des Chefs Traditionnels du sud, Sa Majesté Réné Désiré EFFA qui dit de l’homme qu’il est « un modèle du vivre-ensemble et de patriotisme, car malgré les coups encaissés (destruction de ses biens par des gens sans foi ni loi), il est resté intègre et attaché à son idéal de paix.»

La cérémonie de demain rassemblera la cohorte des chefs traditionnels du sud comme ce fut le cas il y a quelques temps encore lors de l’ennoblissement de Kalkba Malboum à la chefferie de Nkolandom.

Pour approfondir :   Affaire Sokodjou Jean Rameau : Des fils de la communauté Bamendjou adressent une lettre d’avertissement au Préfet des Hauts-plateaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sortie MINADER

Ebolowa : Les écoles du MINADER donnent de l’espoir au sud

libi cabr

Cameroun : Une manifestation de Cabral Libii interdite à Douala