in

Sud-Ouest : Le Maire de la ville de Limbe est mort !

Andrewi

Andrew Monjimba Motanga est mort le 5 janvier 2022 des suites de maladie.

Andrewi
 Andrew Monjimba Motanga (c) Droits réservés

La Mairie de la ville de Limbe dans la région du Sud-Ouest est orpheline de son patron. Andrew Monjimba Motanga est décédé hier des suites d’une longue maladie.

Après l’annonce de la disparition d’Andrew Monjimba Motanga, les citoyens reconnaissent en lui, un bâtisseur, un rassembleur. L’un des combats qu’il aura menés a été la crise anglophone qui sévit au Nord-Ouest et au Sud-Ouest depuis 2016.

De mémoire, entre 2009 et 2020, l’homme de 62 ans a occupé les fonctions de Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Limbe. Lors des législatives du 9 février 2020, il a été élu à la tête de la municipalité de la ville de Limbe.

Parmi les six groupes constitués pour cette deuxième CAN à 24 équipes, Limbe/Buea abrite le groupe F où sont logés, la Tunisie, le Mali, la Mauritanie et la Gambie.

L’homme politique n’aura pas eu la chance de sucer la Can qu’il a bien épluchée sur son territoire car Limbe est parée pour accueillir la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations(Can) qui débute le 9 janvier pour s’achever le 6 février 2022.

Pour approfondir :   [Tribune]-Calixthe Beyala : «Les Camerounais excellent dans tous les domaines, mais sont les derniers quand il s’agit du collectif et des bonnes mœurs»

Pour l’heure, le programme des obsèques n’est pas connu mais il possible qu’il soit fixé au lendemain de la grand-messe continentale qui s’ouvre dimanche prochain.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lions indomptables can 2017 670

Le gouverneur de la région du Nord demande aux élèves, étudiants et enseignants dans sa circonscription de ne pas regarder la CAN

Dschang

Non-respect des mesures barrières au Covid-19 : Le sous-préfet de Dschang passe à la répression