in

Scandales sexuels à la Fédération de karaté : Le CNOC suspend Emmanuel Wakam pour une durée de 8 ans

WAKA

La sentence est tombée à l’issue du Conseil d’administration du Comité national Olympique et sportif du Cameroun tenu en session extraordinaire le mardi 6 octobre 2020.

WAKA
Me Emmanuel  Wakam  (c) Droits réservés

« Le Minsep a instruit l’ouverture d’une enquête administrative pour faire toute la lumière sur cette affaire en raison de la gravité des faits qui touchent à l’esprit et à l’éthique sportifs….Le ministre des Sports et de l’éducation physique rassure que son département ministériel ne tolérera en aucun cas que de telles déviances graves et intolérables prospèrent et jettent l’opprobre sur le mouvement sportif national », informait l’opinion nationale, le ministre des Sports et de l’Education physique, le Pr Narcisse Mouellé Kombi dans un communiqué en date du 20 juillet 2020.

Près de deux mois après les instructions du MINSEP, le verdict est tombé le CNOC « a infligé huit ans de suspension (2021 – 2028) à Emmanuel Wakam, ex président de la Fecakada pour violation du code éthique du CNOSC », informe la CRTV.

Rappelons que c’est au mois de juillet dernier que l’affaire de l’ex président de la fédération camerounaise de karaté, maitre Emmanuel Wakam avait commencé à faire jaser.

Un phénomène qui avait été condamné par des hommes politiques, membres de la société civile et même des anciens karatékas à l’instar de l’artiste Lynda Raymonde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Un DG et un DGA nommés à la PAMOL

    nsame YBB

    Lions Indomptables : Jean Pierre Nsamé boycotte-il la sélection nationale ?