in

Samuela Isopi : « 50 000 tonnes d’éléments du Stade Paul Biya sont en train d’être fabriqués en Italie »

Samuela Isopi

Lundi 17 juillet l’ambassadrice d’Italie au Cameroun a assuré que le stade Paul Biya d’Olembe sera terminé en Septembre 2018 avant la dernière inspection de la CAF.


Samuela Isopi
Samuela Isopi – DR

L’ambassadrice confirme ce que Abdoulaye Ado le rapporteur et membre des organes juridictionnels de la FECAFOOT indiquait ce dimanche 16 juillet sur les antennes de Canal 2 international comme l’indiquait Lebledparle.com. « Pendant que vous avez vu le site d’Olembe, il faut que les gens sachent que le stade d’Olembe est encore entrain de se préparer hors du Cameroun, sur un autre site parce qu’on fait du préfabriqué. Donc en Italie, ils sont entrain de monter les gradins. Les gradins du stade Olemenbe de M. Paul Biya sont prêts. C’est des structures qu’on va acheminer et on va les monter au Cameroun. » Tentait de convaincre Abdoulaye Ado.

Lundi, 17 juillet en conférence de presse, la diplomate Samuela Isopi a indiqué que le stade sera prêt soit bien assez tôt pour que la dernière inspection de la Confédération africaine de football  «Les premiers bateaux préfabriqués sont attendus au mois de septembre. Chaque bateau transportera 9 000 à 9 500 tonnes d’éléments préfabriqués. Au total, 50 000 tonnes d’éléments sont en train d’être fabriqués en Italie. Le reste sera fait sur place. La préparation est déjà en cours, il y a beaucoup d’activités qui se font en Italie. Malheureusement ça ne se voit pas encore, mais dès que les premiers éléments seront arrivés, chaque semaine on aura une évolution visible » a t-elle précisé.

Pour approfondir :   Rigobert Song après l’élimination « c'est en commettant des erreurs que l'on grandit »

« La fondation sera achevée d’ici la fin de l’année et là on va faire le montage des structures, qui va commencer au mois d’octobre jusqu’en mars. Après on va procéder à la pose de la toiture et des clauding jusqu’au mois de juillet. Et de ce moment-là on va faire les finitions et l’installation des éléments mécaniques qui vont durer jusqu’à la fin de l’année. Néanmoins les infrastructures prioritaires seront prêtes avant l’arrivée de la CAF», a expliqué le directeur du projet Marc Debandt.

La conférence de presse de lundi a également été l’occasion pour le groupe Piccini de revenir sur la polémique liée à la construction du stade avec des éléments préfabriqués. L’opinion y voyait des matériaux provisoires, la structure parle d’«une technologie avancée qui s’utilise actuellement en Europe». «Les éléments préfabriqués seront acheminés de l’Italie vers le Cameroun sans frais supplémentaires et de même une usine de fabrication d’éléments préfabriqués sera mise sur pied dans les prochains mois et après tous les travaux, elle restera au Cameroun», a martelé Marc Debandt.

Pour approfondir :   Suppression réciproque de l'obligation de visa : Paul Biya ratifie l’Accord de coopération avec le Conseil fédéral suisse

A l’issue des travaux, le complexe sportif d’Olembé sera doté d’un stade d’une capacité de 60 000 places, deux stades d’entraînement, un lac artificiel, un gymnase, une piscine olympique, des terrains de tennis, de basketball et de volleyball, ainsi qu’un ensemble hôtelier et des espaces commerciaux, le tout pour un coût de 163 milliards de Francs.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jason black et JJZ

MEDIA : Annoncé à Vision 4, Jason Black dément « Je n’ai rien signé avec Amougou Belinga »

Z tra

Cameroun : la chanteuse Z-TRA accuse un animateur de Canal 2 d’avoir violé son intimité et de l’avoir abusée