in

Salaires impayés : Le préfet du Mfoundi et les employés du Matgénie se livrent à une vive dispute

Matgenie

Venu demander aux employés du Matgénie de rouvrir, le préfet du Mfoundi n’a pas trouvé terrain fertile.

Matgenie
Les employés en grève (c) Droits réservés

Ambiance tendue ce 24 vendredi septembre entre le préfet du département du Mfoundi, Emmanuel Mariel Djikdent, et les employés du Matgénie. En effet, ces derniers sont en grève depuis 48 heures. Ils réclament à l’entreprise, 13 mois de salaire impayés. En pleine rentrée scolaire, ces parents d’élèves disent ne savoir sur quel pied danser.

Avant de mettre en exécution une fois de plus leur décision, ils ont averti depuis une semaine. Toutefois, leurs cris n’ont pas été entendus.

« On ne méprise par le ministre des Travaux publics. Ce qui se asse là maintenant, le ministre lui-même a les mains et les pieds liés dans ça », a expliqué un employé à l’autorité administrative qui s’est rendue au siège du Matgénie à la Montée du Parc national à Yaoundé.   

L’employé n’a pas fini de s’expliquer qu’il a été interrompu par l’autorité qui lui a fait savoir, devant ses collègues, qu’il sortait d’une réunion à la Primature, les rassurant que le Premier ministre est au courant du problème.

Leur demandant de rouvrir, les employés ont été catégoriques ; ils ne rouvriront que lundi. Une réponse qui n’a pas plu au successeur de Jean-Calude Tsila au point il a proféré des menaces à l’endroit de ses vis-à-vis.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du mercredi 5 avril 2023

Lebledparle.com vous propose ci-après, la vidéo des échanges entre les deux partis.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pep Mahrez

Le magnifique doublé de Riyad Mahrez en Coupe d’Angleterre (Vidéo)

abala

Le Dr Fridolin Nké chez l’ophtalmologue quatre jours après sa libération du Sémil