in

Région de l’Est : Accident mortel à Abong-Mbang

accidenol

Le drame survenu dimanche dernier à Abong-Mbang dans le département du Haut-Nyong a nécessité l’ouverture d’une enquête dont les résultats sont attendus.

accidenol
Images de l’accident () Droits réservés

L’après-midi du dimanche 8 mai 2022 a été sanglant à Abong-Mbang dans la région de l’Est. Un accident de la circulation a causé des pertes en vies humaines. Dans la soirée, le bilan provisoire faisait état de 6 morts mais « Il y a possibilité d’un septième (mort, Ndlr) en cours de recherche », a rapporté Cameroon Tribune, les propos du préfet du département du Haut-Nyong, Joseph Bertrand Mache.

A l’origine de la tragédie, le véhicule Prado en provenance de Yaoundé a heurté un porte-char roulant dans le sens inverse, alors qu’il tentait d’éviter un nid de poule, explique le journal gouvernemental sur sa page Facebook. Une enquête a été ouverte.

Pour approfondir :   Le gouvernement révèle la nature et la provenance des auteurs de l'attaquant de Bamenyam

Que de morts sur nos routes ! Selon un rapport produit en 2020, 303 cas d’accidents de la circulation routière ont été enregistrés par la Délégation générale à la Sûreté nationale (DGSN) pour 594 personnes et fait 3 043 blessés.

La Dgsn dirigée par Martin Mbarga Nguele a de ce fait, pris des mesures « en vue d’endiguer ce phénomène aux effets dévastateurs ». En clair, il s’agit « concrètement des conseils pratiques apportés aux conducteurs de véhicules automobiles par les groupements régionaux de la voie publique et de la circulation qui usent davantage de la prévention dans la sensibilisation des usagers de la route. Autrement dit, la DGSN a privilégié la police préventive en matière d’infractions liées à la circulation routière. Par ailleurs, la DGSN s’est résolument engagée à diligenter des enquêtes judiciaires à l’encontre des auteurs et complices d’infraction liés à la circulation routière », indiquait le rapport.

Pour approfondir :   Insolite: Une religieuse de 75 ans victime d’un viol collectif en Inde

  


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

actes

Assistance humanitaire : 325 000 réfugiés centrafricains recensés au Cameroun en 2021

Bafour

Région de l’Ouest : Un élève du lycée bilingue de Bafoussam poignardé à mort