in

RCA : Les rebelles menacent de reprendre les hostilités contre le gouvernement

114491257 RCA

La nouvelle alliance rebelle centrafricaine, la Coalition des patriotes pour le changement (CPC), a annoncé mardi 11 mai 2021, son intention de reprendre les hostilités sans délai contre le gouvernement centrafricain.


114491257 RCA
Image d’illustration (c) Droits réservés

Ladite intention a été formulée dans un communiqué. Le mouvement rebelle dans cette sortie a déclaré la suspension des négociations avec le gouvernement et une avancée militaire vers la capitale Bangui. Elle a également évoqué sa volonté de voir le parlement dissous et la formation d’un « gouvernement national de sauvetage », peut-on lire.

L’ancien président centrafricain François Bozizé serait l’instigateur de cette nouvelle alliance rebelle, créée en décembre 2020 pour lancer des offensives contre le gouvernement centrafricain dans le contexte de l’élection présidentielle.

Depuis janvier 2021, la contre-offensive de l’armée centrafricaine appuyée par les forces alliées russes et rwandaises, a permis de reprendre plusieurs villes occupées par les groupes rebelles coalisés.

François Bozizé a fait l’objet de poursuites judiciaire pour son implication dans la rébellion. Plusieurs témoins ont confirmé sa présence dans le nord-ouest de la République centrafricaine (RCA), ainsi que sur le territoire tchadien où il se serait fréquemment rendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Biya brenda continental

Brenda Biya hérite-t-elle de la suite de son père à l’hôtel Continental en Suisse ?

Deux séparatistes se tuent accidentellement en essayant de perpétrer un attentat