in

Pr Owona Nguini : « Toute négociation avec les sécessionnistes de l’Ambazonie armé posera les bases de l’éclatement total du Cameroun »

Owonson

Le politologue réaffirme son soutien indéfectible aux forces de défense qui luttent jusqu’au péril de leurs vies.

Owonson
Pr Eric Mathias Owona Nguini (c) Droits réservés

Depuis le début de la crise dite anglophone en 2016, des analystes politiques se déchirent sur la question. Dans la foulée, l’économiste Dieudonné Essomba estime que le fédéralisme serait une panacée à la crise, au détriment d’une intervention militaire.

Un point de vue que ne cesse d’être balayé du revers de la main, le Pr Éric Mathias Owona Nguini qui réaffirme son « soutien ferme à nos forces de défense et de sécurité contre les hooligans sécessionnistes » à la suite du massacre des éléments du BIR à Bamessing dans la région du Nord-Ouest le 16 septembre dernier.

Pour approfondir :   Crise anglophone : Les vidéos horribles montrent environ 10 soldats froidement abattus à Santa au Nord-Ouest

Pour le vice-recteur de l’Université de Yaoundé I, « Une guerre irrégulière en forme de guerre civile est une longue épreuve de nerfs et un calvaire opérationnel », a-t-il écrit sur son compte ttwitter.

Comme pour répondre à Dieudonné Essomba, le fils du Pr Joseph Owona fait savoir qu’ « il faut vraiment être demeuré pour croire que la crise de l’Ambazonisme armé cessera si on instaure le fédéralisme au Cameroun » parce que, termine-t-il, « toute négociation avec les sécessionnistes de l’ Ambazonie armé posera les bases de l’ éclatement total du Cameroun. Niet ».


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Amedee

Crise anglophone : Le père d’un soldat décède trois jours après l’assassinat de son fils par les séparatistes

Discover

Le corps d’un homme découvert dans sa maison à Bamenda