in

Plus de Ligue 1 pour Canal+ : quelles conséquences pour le continent africain ?

C’est un véritable raz-de-marée qu’a annoncé le journal français l’Équipe à la fin septembre lorsqu’elle s’est procurée la lettre du président de Canal+ destinée à la Ligue française de football.

Légende : La lutte pour la L1 connaît des rebondissements 
Légende : La lutte pour la L1 connaît des rebondissements (c) Pexels

Probablement tendue par Maxime Saada lui-même au journal vedette du sport français, ce dernier signait de son nom l’annonce d’une non-participation de sa chaîne au prochain appel d’offres télévisuel de la fameuse L1. Plus de 40 ans après la première diffusion officielle d’un match de Ligue 1 et après autant de saisons en tant que diffuseur historique, la chaîne cryptée française pourrait ne pas diffuser le championnat de France à partir de 2024 et jusqu’en 2029.

Très présente sur le continent africain, Canal+ tient de ce fait, le rôle de premier diffuseur sportif mondial depuis plusieurs années. Avec l’absence de Ligue 1 en France, les conséquences seraient-elles les mêmes pour le continent africain ? Tentatives d’explications.

L’avis de Canal+ Overseas n’est pas encore connu 

Voici toutes les subtilités des droits télévisuels en matière de sport. En fonction des pays et des zones géographiques, les appels d’offres ne sont pas les mêmes ! Il est en somme toute, logique de rappeler que la Ligue 1 française n’est pas aussi plébiscitée sur le continent africain qu’en France elle-même. Cependant, la présence majoritaire de nombreux joueurs issus du continent dans les 18 équipes de l’élite française a depuis toujours, poussé les passionnés à suivre leurs protégés, loin de leurs terres. Voici pourquoi l’annonce de Canal+ pourrait tout de même provoquer certains remous, au-delà de l’Hexagone français.

Créé en 2010, le groupe Canal+ Afrique dépend directement de la juridiction de Canal+ Overseas, la société internationale de la chaîne cryptée qui, depuis 1989, gère les intérêts et les positions de la chaîne à l’international. Cette organisation a fait de Canal+ Afrique l’un des bouquets les plus appréciés en Afrique grâce à une accessibilité assez remarquable que les abonnés français jalousent d’ailleurs fréquemment.

Pour approfondir :   [Dossier] : Comment est-ce que la VR veut métamorphoser l’avenir de l’industrie des cams pour adultes

Les droits TV en Afrique ne concernent pas la même période que la France si l’on s’en tient à la Ligue 1. Actuellement, les principaux diffuseurs sont évidemment Canal+ Afrique mais aussi TV5 Afrique ou encore, BeIn Sports au Maghreb. En fonction des négociations et de l’avancée des relations exiguës avec la ligue, Canal+ pourrait ainsi être tenté de couper les ponts avec le football français sur le continent africain. Il faudra donc observer cette même évolution lors des prochaines semaines afin de voir si oui ou non, Canal+ ressort victorieux de cette lutte à distance.

Les habitudes numériques des Africains ont changé la donne

Bien sûr, le football reste populaire et l’absence de Ligue 1 pourrait être préjudiciable en France et également en Afrique pour les abonnés Canal+. Cependant, ces derniers ont pris de nouvelles habitudes récemment et c’est peut-être pour cela qu’une telle nouvelle ne serait pas si traumatisante. En effet, la majeure partie du temps passé en ligne n’a plus forcément lieu devant les matches de ballon rond mais bel et bien, derrière les tables de poker virtuelles !

Pour approfondir :   La culture du football français dévoilée
pexels photo 5490302
Légende : La télévision a des concurrents

Légende : La télévision a des concurrents

La discipline a pris un essor mondial, mais plus qu’ailleurs, l’Afrique a vraiment eu un rôle de choix dans ce regain de notoriété. Ce n’est donc en rien surprenant de voir que de nombreux africains font le choix d’eux aussi sauter le pas et de partir à la découverte des poker règles mises en place par certaines plateformes phares, à l’instar de PokerStars. L’évolution du divertissement numérique a changé la donne et aujourd’hui, les télévisions internationales ne font plus la pluie et le beau temps sur le continent africain. Un aspect positif qui a su profiter au poker, discipline tendance et partie pour perdurer dans le temps.

Des accords pour Canal+ en France ? 

La position adoptée par Canal+ met incontestablement à mal les ambitions de la Ligue de football française. Comme rapporté par le journal l’Équipe, Canal+ ne comprend clairement plus pourquoi elle doit payer, depuis plusieurs années, plus que les autres diffuseurs avec en prime, des bouquets et des matches moins nombreux et surtout, moins attractifs. Lors des prochaines semaines, elle pourrait toutefois profiter de son partenariat avec DAZN ou BeIn Sports pour acquérir des droits de L1 via rétrocession. Coup de génie à moindre prix ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lebledparle picture

Sur quoi parier en dehors du football

MK Pr MRC

Crise anglophone : Le MRC plaide une fois de plus en faveur d’un dialogue politique inclusif