in

Plus de 100 militants quittent les rangs du RDPC à l’Est

basico

Tout part des récentes opérations de renouvellement des organes de base dans la section Haut-Nyong Sud 2, Messok région de l’Est.

basico
Les militants du RDPC (c) Droits réservés

103 membres du Rpdc ont claqué la porte au parti. Lebledparle.com l’a appris dans une lettre portant intitulé de « démission collective » et adressée au secrétaire général du comité central du RDPC Jean Nkuété le 10 novembre 2021.

Dans cette lettre, les militants brandissent comme motif de cette démission massive, les disfonctionnements observés pendant les récentes opérations des organes de base du parti de la flamme.

« Les instructions et les consignes pour le bon déroulement des différentes opérations ne sont jamais respectées sur le terrain, ceci pour les intérêts égocentriques, qui embrigadent la liberté d’une grande frange de la population de Messok. Toutes les requêtes faites n’ont jamais connu une suite favorable. Ce qui nous fait penser que celles-ci ne sont jamais examinées au niveau départemental, ni au niveau régional voire au niveau central », ont listé les démissionnaires.

Pour ces derniers, « Les fruits de la réussite sont partagés très loin de l’arrondissement de Messok », peut-on y lire.

Si les 103 anciens militants du parti au pouvoir li tournent le dos à l’idéologie, ils réaffirment toutefois leur attachement à son président national : « Au vu de ce qui précède, nous vous signifions, comme des dignes orphelins, notre démission collective, qui n’est qu’à sa première phase ; ce qui n’entame en rien notre attachement au président de la république, chef de l’Etat. Vous trouverez ci-jointe, la liste manuscrite d’une centaine des leaders, signataires de cette première phase des démissions », ont-ils rappelé.

Pour approfondir :   Cameroun : Paul Biya publie les résultats de l'enquête sur la tragédie de Ngarbuh

{module Sur le même  sujet}


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ambazir

Crise anglophone : Les vidéos horribles montrent environ 10 soldats froidement abattus à Santa au Nord-Ouest

WhatsApp Image 2021 11 11 at 11.53.33

Assemblée nationale : Voici les six premiers projets de loi sur la table des députés