in

People : Le fils de Manu Dibango traine Papillon et Canal 2 en justice

Michele et Manu Dibango

Déterminé à rendre hommage à Manu Dibango lors de la fête de la musique, la famille de la star mondiale disparue Manu Dibango s’est vue obligée d’aller au tribunal pour stopper l’action de Papillon qu’elle ne veut pas.


Michele et Manu Dibango
Manu et Michel Dibango – capture photo

Maréchal Papillon n’a pas prévenu la famille de Manu Dibango qu’il veut rendre hommage au « Soul Makossa » qui était un peu comme « son père ». Les enfants du saxophoniste ont averti plusieurs fois que Papillon n’a pas le droit d’organiser ça. Pour la famille de Manu, il faut attendre que Corona se calme pour qu’il y ait une véritable cérémonie d’adieu à cette grande icône. Papillon insiste.

Face à cette insistance, Michel Dibango informe le public que l’affaire va finalement au tribunal de première instance de Douala. La télévision Canal 2 Internationale est aussi impliquée dans cette procédure judiciaire. Le motif énoncé est de faire « cesser l’exploitation publicitaire relatif à la fête de la musique sans l’accord de la famille ».

« Le juge des référés du Tribunal de Première Instance de Douala au Cameroun est saisi d’une action contre M. Papillon, Canal 2 international et autres, visant à faire cesser l’exploitation des images à des fins publicitaires et commerciales du regretté MANU DIBANGO dans un spot publicitaire relatif à la fête de la musique prévue le 21 juin 2020, sans l’accord de la famille du défunt », a écrit le fils de l’artiste disparu sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cameroun : Boko Haram tue un éleveur à l’Extrême-Nord

infirmiere prepa

Un corps du Covid-19 trainé à même le sol par les infirmières dans un hôpital à Yaoundé