in

Paul Biya : « Ensemble, édifions la Nation Camerounaise, une et indivisible »

paul biya allocution

C’est le message que le Chef de l’Etat adresse à ses compatriotes ce mardi 14 mai 2019 sur sa page Facebook officielle. C’est la quatrième semaine d’affilée que le Président utilise ce canal pour parler aux camerounais.


paul biya allocution
Paul Biya – DR

Ce jour, le premier internaute propose à ses concitoyens d’être ensemble des acteurs de l’intégration nationale et d’édifier ensemble la nation camerounaise qui doit être unie et indivisible. « Soyez des artisans résolus de l’intégration nationale. Soyez des modèles de tolérance et de loyalisme. Soyez des boucliers pour nos institutions et notre démocratie. Ensemble, édifions la Nation Camerounaise, une et indivisible », écrit le Facebookeur.

Pour approfondir :   Cameroun : le MRC annonce une marche à Bafoussam

« D’accord monsieur le Président c’est l’idéal et le principe. Mais le peuple pense que son pouvoir est pris en otage par une minorité de prévaricateurs qui ont pillé le pays et font tout pour maintenir le Cameroun dans l’immobilisme avec votre bénédiction. Vivement que ça change », réagit Aimé Cyprien Olinga sur tweeter.

Le « tweetologue », ce lundi soulignait déjà fort à propos qu’ « au Cameroun, il n’y a ni tribu de gouvernants, ni tribu de gouvernés. Il y a un seul pouvoir : le pouvoir du peuple camerounais. »

Pour approfondir :   Fecafoot - Marlene Emvoutou continue son show (Photo et Vidéo)

Le nouvel amoureux des réseaux sociaux invite ses compatriotes à penser Cameroun et non en terme d’individualisme ou de tribu. La météo socio-politique au Cameroun n’est pas bonne, nous devons être tolérants, loyalistes. C’est le prix à payer pour l’essentiel nationale, le Cameroun.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Libii Cabral

Christian Bomo Ntimbane : « Avec un Cabral LIBII, chef de parti, sa stature d’homme politique s’est musclée »

reunion conseil securite onu

Mark Lowcock, SGA de l’ONU : « Un Camerounais sur six a besoin d’aide humanitaire, de protection »