in

Patrice Nganang à propos de son expulsion : «Mon nombril est dans ce pays »

Patrice Nganang usa

Patrice Nganang en route pour les Etats-Unis après son expulsion du Cameroun ce mercredi ne s’avoue pas vaincu et a fait savoir à notre confrère du quotidien ‘’Le Jour’’ qu’il reviendra au Cameroun, parce que lié à ce pays.


Patrice Nganang usa
Patrice Nganang – DR

«J’ai pensé à un moment donné qu’ils me donneront 15 ans d’emprisonnement mais je suis particulièrement choqué par l’idée d’expulsion. Le procureur a ordonné la main levée de mandat de détention provisoire décerné le 13 décembre 2017. Mais j’apprends que je ne vais pas rester. Mais de quoi ont-ils peur ?», confie l’Ecrivain dans ‘’Le Jour’’ livraison de ce jeudi 28 décembre 2017.

Pour approfondir :   Cameroun : Annonce d’une cérémonie d’hommages en mémoire des 43 morts de Bafoussam

Le gouvernement en expulsant, pensait se débarrasser d’un colis gênant. Ce n’est pas le cas, parce que pour l’Enseignant de littérature, il n’est point question d’abandonner le combat en terre natale. «Mon nombril est dans ce pays et j’y ai passé une grande partie de mon enfance voire de mes études. C’est l’erreur la plus grave. Le combat va continuer. (…) J’ai été restauré dans mon honneur même s’ils [ses détracteurs] ne s’avouent pas vaincus», martèle Patrice Nganang.

D’ailleurs son Avocat Me Simh a fait comprendre à la presse que Nganang est camerounais, comme l’a rapporté Lebledparle.com.

Juste avant son expulsion, Patrice Nganang  a posé la question de savoir au ministre de l’administration pénitentiaire « Qui a eu l’idée Saugrenue de m’expulser de mon pays ? »


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fame Ndongo PBHEV

Don d’ordinateurs : Selon le journal Intégration, le projet a été détourné de son objectif initial par Jacques Fame Ndongo

consty Eka Roi de la tele

Média/Mercato : Consty Eka dépose ses valises à la chaine CEN