in

Owona Nguini : « Le professeur Kamto est l’un de mes maîtres »

Meon Kamto

À travers une publication sur Facebook le samedi 12 décembre 2020, le professeur Mathias Eric Owona Nguini reconnaît que le professeur Maurice Kamto est l’un de ses maîtres dans la science du droit politique


Meon Kamto
Owona Nguini et Kamto – capture photo

Pour lui, c’était un débat inutile. Voici ce que le politologue et vice-recteur de l’université de Yaoundé 1 dit : « le professeur Kamto est l’un de mes maîtres dans la science du droit politique et je ne saurai avoir honte de cela!!! En plus, tonton Maurika est mon tonton, même si je lui lance des piques idéologiques !!! Moi je ne fais pas de confusion comme les kamtalibans !!! »

« Le Pr Maurice Kamto lui-même a dit que les Prs Bipoun Woum, Owona et Kontchou étaient des sources d’inspiration pour lui comme lui-même,  est une source d’inspiration pour ma génération et moi – même le  Pr Owona Nguini. Pourquoi ça énerve les kamtalibans comme ça ? », ajoute l’enseignants de sciences politiques.

Cette sortie de Mathias Eric Owona Nguini intervient dans le sillage d’une sortie du Pr Augustin Kontchou Kouomeni en circulation en boucle sur la toile. Jean Crépin Nyamsi, universitaire spécialiste des sciences de l’information et de la communication (SIC), pense qu’en tant Enseignants-chercheurs, Kamto et Kontchou sont bel et bien collègues d’université. Même  Mathias Eric Owona Nguini est son collègue universitaire.

Pour approfondir :   Cameroun : Une pétition lancée sur internet pour le recrutement de Jean Bruno Tagne à Equinoxe Tv

Lebledparle.com vous propose l’intégralité du texte.

Pr Augustin Kontchou

 » Je suis très surpris que kamto m’appelle collègue, c’est moi qui ait fabriqué kamto, j’avais ouvert ma bibliothèque pour lui et il venait préparer son agrégation que je corrigeais. Je suis vraiment très surpris qu’il m’appelle collègue, Je ne suis pas son collègue. Je suis son maître »

Mon commentaire pour le Pr Augustin KONTCHOU, après ma brillante soutenance en 2009, Stéphane Olivesi qui était mon Professeur, mon guide,  mon encadreur  ainsi que les autres professeurs et membres qui constituaient le jury, ils m’ont dit ceci a  l’unanimité et  je cite: félicitations cher collègue. Je venais alors de comprendre que je ne suis plus l’étudiant-chercheur mais, l’enseignant-chercheur au même titre que mon Professeur et guide  Stéphane Olivesi (professeur des Universités)

Cher collègue Kontchou, moi, Dr Jean Crėpin Soter Nyamsi,  je ne vous considère pas comme mon maître mais, mon collègue. J’ai par contre le respect pour votre parcours académique. Il faut savoir descendre sur terre et comprendre qu’un titulaire du dernier diplôme Universitaire qui est le doctorat et enseignant dans le monde universitaire, a le même niveau que vous. L’ancienneté, les publications… font le reste.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse de ce mardi 7 avril 2020

Quelle est la définition du mot « collègue » cher Professeur Augustin Kontchou ?

Ne peut être votre collègue, que le professeur qui est membre du RDPC?

Moi, je considère Owona Nguini comme mon collègue malgré nos différents points de vue politique.

Moi, je considère le Professeur Pondi Emmanuel comme mon collègue

Moi, je considère le Professeur Jean Tabi Manga comme mon collègue

Pour terminer dans mes considérations,  le Professeur Maurice Kamto est  mon collègue et c’est ainsi la loi du travail et la définition du mot  » Collègue « 

Cordialement cher collègue Augustin Kontchou

Dr Jean Crėpin Soter Nyamsi

Enseignant-chercheur des Universités


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mveng Ekodo Roland Simeon

Ekodo Mveng : « Les régionales créeront des aigreurs et frictions auprès des chefs traditionnels délestés par les prébendes et les trophées électoraux »

Cameroun : Le ministre de la santé dévoile ses priorités pour l’année 2021