in

Nouvelle sortie : Maurice Kamto montre à Paul Biya ce qu’il faut faire en priorité dans la lutte contre le Covid-19

CaptureKambiaya

Par l’entremise de son compte twitter, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), s’est adressé une énième fois au Chef de l’Etat Paul Biya en ce qui concerne la riposte contre la pandémie de Coronavirus au Cameroun.

CaptureKambiaya
Maurice Kamto et Paul Biya-Montage photo

Après les ultimata, l’heure est peut-être aux propositions pour Maurice Kamto. C’est du moins, ce que laisse penser, le message véhiculé par l’Enseignement de droit dans sa dernière sortie.

En effet, sur un ton apaisé, le leader du Mrc propose à Paul Biya ce qu’il y a lieu de faire en priorité dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Il pense notamment que, des mesures spécifiques devraient être prises pour les personnes vivant en milieu carcéral et en zone de violence.

Pour approfondir :   Cameroun : Un inspecteur principal de police accusé de viol d'une fille de 19 ans à Bandjoun

«Le gouvernement camerounais et son président en fonction devraient accorder la priorité au soutien à ceux qui en ont le plus besoin et prendre également en compte le soutien à ceux qui se trouvent dans les zones touchées par la violence et les prisons», a-t-il écrit.

Ce tweet, fait suite à des manifestations des détenus qui ont eu lieu le lundi 13 avril 2020 à la prison centrale de Kondengui. Depuis plusieurs semaines, certains leaders d’opinion reprenant des organismes internationaux, ont appelé à la réduction des effectifs dans le milieu carcéral camerounais comme cela a récemment état le cas en Côte d’Ivoire et au Gabon.

Pour approfondir :   Les prisons de Yaoundé et Douala parmi les principaux foyers de cybercriminels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CaptureBill et Melinda Gates

Coronavirus : La femme de Bill Gates explique pourquoi l’Afrique a moins de cas et prédit le pire

14 avril 2020

Cameroun : La revue de presse de ce mardi 14 avril 2020