in

Ngaoundéré : Le corps de l’étudiant congolais noyé au lac Tison reste introuvable

Depuis la survenue du drame en mi-journée du samedi 19 mars 2022, le corps de l’étudiant n’a pas été retrouvé.

 

Le corps de l’étudiant Jaime Christ-Mercier Kaboulou reste introuvable trois jours après la noyade. Le délégué des étudiants de l’Ecole e l’hôtellerie et du Tourisme(EHT-Cemac) a été avalé par le lac Tison à Ngaoundéré, chef-lieu de la région de l’Adamaoua le samedi 19 mars 2022 vers 12h sous le regard impuissant de ses camarades.

A regarder les vidéos publiées sur la toile, le Congolais et ses camarades se sont livrés à une parie de danse dans un bistro quelques heures avant son décès.

Pour approfondir :   Cameroun : Me Bomo Ntimbane demande à l’ordre des Avocats de porter plainte contre Laurent Esso

Tel dans un film d’horreur, Jaime Christ-Mercier Kaboulou a été surpris par le volume de l’eau qui l’a emporté sans pouvoir dire adieu à ses amis. Seules ses mains qui essayaient de se battre pour se maintenir en surface, pouvait encore flotter pendant quelques secondaires. Et puis, c’était la fin.

Depuis trois jours, les fouilles continuent. Les étudiants sont sans voix après avoir vécu une telle tragédie. Il est prévu que le planning des cours à l’Ecole e l’hôtellerie et du Tourisme(EHT-Cemac) soit aménagé à partir ce de 22 mars 2022.

Pour approfondir :   Persécuté, Nyangono du Sud appelle les autorités spirituelles au secours


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Région de l’Ouest : Une femme se fait écraser par un bus à l’entrée de la gare routière de Dschang

ja3088 p17 592x296 1584632704

Sévérin Tchounkeu accuse Paul Atanga Nji d’être l’auteur de la correspondance du gouverneur du Littoral adressée à Équinoxe TV