in

Mercato politique : Mohamane Saïne quitte le Mrc pour rejoindre le Rdpc

Le paysage politique camerounais est en constante évolution, et les mouvements de personnalités politiques d’un parti à un autre ne sont pas rares. Récemment, le Secrétaire national à l’Éducation du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), Mohamane Saïne, a choisi de quitter le parti de Maurice Kamto pour s’engager au sein du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC). Ce transfert politique inattendu a eu lieu lors des festivités marquant les 41 ans de l’accession au pouvoir du président Paul Biya.

Mohame Saine Rdpc

Un transfert politique marquant

Mohamane Saïne, qui occupait des fonctions importantes au sein du MRC en tant que Secrétaire national à l’Éducation, a pris tout le monde de court en décidant de rejoindre le parti politique présidentiel, le RDPC. Ce mouvement politique a suscité diverses réactions et interrogations au sein de la scène politique camerounaise.

Les raisons de ce changement de camp n’ont pas été immédiatement révélées, mais il est clair que cela représente un changement significatif dans l’échiquier politique du Cameroun. Mohamane Saïne était considéré comme un membre influent du MRC, et son départ pourrait avoir des répercussions sur la dynamique politique au sein du parti de Maurice Kamto.

À ce jour, le MRC n’a pas encore fait de commentaire officiel sur le départ de Mohamane Saïne. Il reste à voir comment le parti réagira à cette nouvelle donne politique. Le transfert de Saïne vers le RDPC renforce l’idée que la politique au Cameroun est en constante évolution, avec des acteurs clés qui naviguent entre les partis en fonction de leurs intérêts et des opportunités politiques.

Pour approfondir :   Cour d’Appel du Centre : Célestin Djamen réaffirme « son engagement à se battre jusqu’au bout et sans la moindre renonciation » (Porte-parole)

Ce revirement politique souligne également l’importance des événements commémoratifs, comme les festivités marquant l’anniversaire de l’accession au pouvoir du président Paul Biya, qui peuvent servir de plateformes pour des annonces politiques majeures.

En conclusion, le transfert de Mohamane Saïne du MRC au RDPC est un événement marquant dans la politique camerounaise. Il montre que les mouvements politiques et les alliances peuvent changer rapidement, et il faudra attendre pour voir comment cette décision influencera le paysage politique du Cameroun à l’avenir.

Pour approfondir :   Traitement médiatique de l’affaire Martinez Zogo : Jean Crépin Nyamsi donne la note de 05/20 à Equinoxe Tv et Canal 2

Jean Marcel Bieme, désormais ancien conseiller de Maurice Kamto a rejoint les rangs du parti au pouvoir en évoquant des divergences de vision avec les nouvelles orientations du MRC, comme l’a rapporté Lebledparle.com.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kamto Maurice Nkongsamba

Massacre de Mamfé : Maurice Kamto appelle à un vrai « dialogue inclusif »

Biamou Tchounkeu Choun Nyat

Jean Paul Choun Nyat : « j’ai été licencié suite à la diffusion d’un documentaire sur Samuel Eto’o »