in

Les premières déclarations de Moussa Dadis Camara, de retour en Guinée après plus de dix ans en exil

Dadis

Lancien président guinéen s’est dit prêt à se soumettre à la justice de son pays et a remercié le président et son gouvernement pour avoir permis qu’il regagne sa terre natale.

Dadis
Moussa Dadis Camara à bord de son véhicule après la descente d’avion  (c) Droits réservés

Moussa Dadis Camara est de retour en Guinée depuis ce mercredi 22 décembre 2021. Il avait quitté son pays pour s’exiler à Dakar au Sénégal, après que 157 personnes avaient été tuées et 109 femmes violées le 28 septembre 2009 dans le stade de la capitale guinéenne alors qu’il était chef de l’Etat.  

Dès son retour de l’exil, l’ancien président guinéen a dans premier temps, exprimé sa gratitude avec les dirigeants de son pays, notamment, le colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition : « Avant tout, je voudrais vous inviter à observer avec moi une minute de silence à la mémoire de tous les martyrs de ce pays mais, plus particulièrement ceux et celles des évènements du 28 septembre 2009. […] Je voudrais remercier son excellence monsieur le président de la République, le colonel, l’ensemble des membres du CNRD, monsieur le Premier ministre et son gouvernement qui n’ont ménagé aucun effort pour mon retour sur la terre de nos ancêtres, merci cher président », a déclaré Moussa Dadis Camara.

Pour approfondir :   Gabon : Le beau-père d’Ali Bongo est décédé

Une fois rentré, le capitaine putschiste est prêt à se remettre à la justice si besoin se fait ressentir : « Je suis prêt à me mettre à disposition de la justice afin que plus jamais ce genre d’événement ne vienne endeuiller la Guinée », a affirmé l’homme politique avant d’ajouter que c’est « pour la mémoire des victimes de ces douloureux événements, pour le respect des institutions de la République et pour la vérité de l’histoire ». 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vincent Bollore Eric Piermont AFP 01

Le Français Bolloré veut céder ses terminaux portuaires et concessions ferroviaires en Afrique

cine

Une grenade explose dans une salle de cinéma